La Corée du Nord effectue un nouveau tir de missile balistique

Situation tendue dans le Golfe de Corée: Séoul craint de nouveaux essais balistiques

La Corée du Nord procède à un nouveau tir de missile balistique

Le missile a été tiré vers l'est depuis la province du sud Pyongan, a précisé Yonhap qui ajoute que les militaires sud-coréens et américains analysaient les données.

"Le missile a parcouru environ 1". Le président américain Donald Trump a été informé d'un tir de missile par la Corée du Nord alors que l'engin balistique était encore en vol, a indiqué la Maison-Blanche.

Depuis avril dernier, la Corée du Nord a procédé à des tirs de missiles à un rythme de deux à trois fois par mois.

OM: Eyraud ne cache pas sa "tristesse" après le départ d'Evra
On se rappellera d'Evra sous les couleurs de Manchester United ou la Juventus de Turin mais pas celle de l'OM. L'OM précise qu'il "entend sanctionner ceux d'entre eux qui commettent ce genre de dérapages".

"Nous sommes en train de travailler avec nos partenaires entre agences pour des évaluations plus détaillées sur le lancement", a-t-il poursuivi. "Vers 13H30 (18H30 GMT) nous avons détecté un probable tir de missile en provenance de Corée du Nord", a précisé le porte-parole du Pentagone, le colonel Rob Manning.

Suite à des signaux radio élevés détectés sur une base de missiles nord-coréenne, Séoul a activé un radar de défense aérienne, a fait savoir mardi l'agence japonaise Kyodo. En réaction à ce tir, l'armée sud-coréenne a effectué un essai de "frappe de précision", selon Yonhap, citant l'état-major sud-coréen. Mais la situation s'est stabilisée après qu'un missile balistique lancé du territoire de la République populaire démocratique de Corée la 15 septembre a survolé le territoire du Japon.

LOSC: Bielsa convoqué mercredi pour "un entretien préalable à un éventuel licenciement"