Au moins 50 morts dans un attentat — Nigeria

Un attentat suicide fait 50 morts dans le nord-est du Nigeria (Police)

50 morts dans un attentat au Nigéria

Le kamikaze est un adolescent qui a actionné son engin explosif lors de l'arrivée des fidèles pour la prière du matin, provoquant ainsi une cinquantaine de morts et plusieurs autres blessés, a ajouté Haruna Furo, responsable de l'Agence de gestion des urgences de l'Etat d'Adamawa. Puis, il y a eu une forte explosion et des témoins rapportent que le toit de la mosquée a été arraché.

Le gouverneur de l'Etat de l'Adamawa, Muhammad Jibrilla, a exhorté le gouvernement fédéral à renforcer la sécurité de manière urgente.

Duchene aux Senators, Turris aux Predators
Le nouvel attaquant des Sénateurs d'Ottawa Matt Duchene a pris part à une conférence de presse, lundi. Il a amassé quatre buts et 10 points en 14 parties cette saison avec la formation du Colorado.

Plus de 20.000 morts depuis 2009 Depuis 2009 et son insurrection par les armes, le groupe terroriste Boko Haram aurait fait plus de 20.000 morts au Nigéria. Elle porte cependant la marque de Boko Haram qui sévit au Nord-est du Nigeria. En juillet, 70 personnes sont mortes dans une embuscade dans le Borno.

L'attentat n'a pas encore été revendiqué, mais les soupçons se tournent vers le groupe jihadiste Boko Haram, qui s'est rendu coupable d'une multitude d'attaques similaires au fil des ans.

`Oumuamua : astéroïde interstellaire en forme de cigare
Harcèlement: le directeur artistique de Disney se met en congé