Attentat de New York : qui est Sayfullo Saipov, le suspect interpellé

Fusillade à Manhattan: un attentat ? Premières infos

Attaque à New York: Trump veut une vérification des étrangers resserrée

C'est en tout cas ce que souhaite le président américain Donald Trump, qui l'a fait savoir via.

L'auteur de l'attaque terroriste de Manhattan "semble avoir suivi à la lettre les instructions que l'organisation État islamique (EI) a publiées sur les réseaux sociaux à destination de ses abonnés, indiquant comment mener une telle attaque", a indiqué le chef adjoint de la police de New York John Miller. Coutumier des jugements à l'emporte-pièce sur le réseau social Twitter, Donald Trump a frappé fort dans son dernier message en date.

Le procès renvoyé en janvier 2018 — Affaire Fiona
Ses avocats ont déjà fait plusieurs demandes de remise en liberté, toutes rejetées par la chambre de l'instruction. La cour d'assises du Puy-en-Velay a renvoyé ce lundi matin le procès en appel sur la mort de Fiona à janvier 2018.

Après avoir tweeté dans la nuit, le président américain a martelé jeudi matin sa volonté de voir exécuter cet Ouzbek de 29 ans, arrivé aux Etats-Unis en 2010 grâce au programme d'octroi de visas par loterie. Il a tué huit personnes et en a gravement blessé douze. Hospitalisé, il a en effet déclaré aux enquêteurs être "satisfait " de son acte et a demandé que soit déployé le drapeau de l'EI dans sa chambre. Il a reconnu être l'auteur des écrits en arabe mentionnant Daesh retrouvés à proximité du camion par les enquêteurs. La camionnette a fini sa course dans un bus scolaire. Il est sorti du véhicule en criant "Allahou akbar ".

Les autorités ont refusé d'identifier le suspect, mais un certain nombre de médias américains, notamment ABC News, CBS et le Wall Street Journal, ont qualifié le suspect de Sayfullo Habibullaevic Saipov.

Nintendo Switch Handheld Mode Preferred More by Users