15 morts lors d'une bousculade — Maroc

Maroc : au moins 17 morts et 38 blessés dans une bousculade lors de la distribution d'aide

Une bousculade fait 15 morts au Maroc

Selon une source médicale citée par 2M, l'hôpital de Tafetachte a reçu les corps d'au moins 15 femmes, qui sont toutes mortes de suffocation pendant la bousculade, tandis que 9 autres femmes ont été blessées.

Les autorités locales n'excluent pas que le bilan soit révisé à la hausse.

Mais il sera vite débordé par le nombre de personnes qui ont accouru.

Des images diffusées sur Facebook par "Essaouira en ligne tv", une page animée par des activistes locaux, montrent une foule énorme rassemblée sur la place du marché.

La tragédie a eu lieu dans le petit village de Sidi Bulalam.

Au moins 20 morts dans une fusillade dans une église — Etats-Unis
Le shérif du comté de Wilson, Joe Tackitt, a dit à la presse locale que les tirs avaient fait des morts et des blessés. Selon les médias, une cinquantaine de personnes y assistent en général.

L'opération se déroule chaque année, et des incidents -"des bousculades"- avaient déjà eu lieu ces dernières années, selon Manar Khouda, une enseignante militante qui gère la page Facebook 'Essaouira en ligne TV'.

Le ministère de l'Intérieur marocain a annoncé que le roi Mohammed VI a donné ses instructions aux autorités pour prendre les dispositions nécessaires afin de venir en aide aux familles des victimes.

A noter que le roi a également décidé de prendre en charge personnellement les frais d'inhumation et des obsèques des victimes ainsi que les frais des soins des blessés, a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Le drame s'est produit à Sidi Boulaalam, une localité située à 150 kilomètres au sud-ouest de Casablanca. Un rapport officiel rendu public début octobre a souligné la persistance d'une grande pauvreté dans le milieu rural et les zones enclavées du pays.

Mugabe accepte de quitter la présidence du Zimbabwe
Merkel préfère des élections anticipées à un gouvernement minoritaire