Procès : Abdeslam se rendra chaque jour à Bruxelles en hélicoptère

Salah Abdeslam se rendra à son procès en hélicoptère

Procès Abdeslam : il fera Paris-Bruxelles en hélicoptère tous les jours

"Pour le moment, rien n'est acté".

Pour garantir la sécurité de son transfert vers le Plat pays, Salah Abdeslam sera transféré chaque jour en hélicoptère de la prison francilienne jusqu'au tribunal bruxellois selon le média belge La Dernière Heure. "Elles vont faire l'objet d'une concertation des deux autorités judiciaires (France et Belgique)", selon une source judiciaire interrogée par L'Express.

Le procès de Salah Abdeslam pour la fusillade qui a eu lieu rue du Dries en mars 2016 en Belgique se tiendra du 18 au 22 décembre prochain.

Le parquet fédéral belge avait alors annoncé qu'"une solution juridique solide" avait été trouvée avec le parquet de Paris, ouvrant la voie à cette comparution en Belgique. Le 26 septembre dernier, il avait fait connaître sa volonté d'assister au procès, sans avocat.

Bois de Boulogne: plusieurs voitures incendiées en marge du Congrès des DRH
Sur Twitter, des vidéos et photos prises par des militants et journalistes sur place, montrent en effet des véhicules incendiés. Les contestataires voulait perturber l'événement par une " chasse aux DRH ".

Le seul survivant des commandos est jugé pour avoir tiré sur des policiers, avec Sofiane Ayari, depuis un appartement du quartier de Forest où il a un temps trouvé refuge. Un djihadiste algérien avait été tué en couvrant la fuite d'Abdeslam accompagné d'un complice. La sécurité du transfèrement sera sans doute au coeur des discussions, Salah Abdeslam étant détenu en France dans des conditions extrêmement rigoureuses, à l'isolement et sous vidéosurveillance permanente.

Au procès, auquel il a souhaité assister, Salah Abdeslam devra répondre, avec ce complice, de "tentative d'assassinat dans un contexte terroriste sur plusieurs policiers".

La fusillade contre les policiers était survenue le 15 mars 2016 à Forest dans l'agglomération bruxelloise et avait précipité la fin de la cavale de Salah Abdeslam, arrêté trois jours plus tard à Molenbeek.

Le rappeur Jul en garde à vue à Marseille