Catalogne: le Barça se joint à la grève générale de mardi

L'annonce a été accueillie par des

L'annonce a été accueillie par des"hourras et des pétards dans le centre de Barcelone

Selon la police locale, un total de près de 300 000 personnes manifestaient dans différents défilés dans les rues de Barcelone. "Forces d'occupation dehors!, criaient les manifestants".

La grève doit notamment toucher le port de Barcelone, les universités publiques, les transports, le Musée d'art contemporain (MACBA), l'Opéra ou la cathédrale de la Sagrada Familia. Mais, après les brutalités et les violences ayant amené dimanche plus de 800 personnes à solliciter une assistance médicale, les syndicats majoritaires dans la région ont décidé d'y adhérer. Le club de football du Fc Barcelone suivra aussi la grève: ni les équipes professionnelles ni celles des jeunes ne s'entraîneront.

Le scrutin auquel ont participé de très nombreux Catalans a ouvert la crise politique la plus profonde traversée par l'Espagne depuis le rétablissement de la démocratie dans le pays en 1977.

"

"C'est une déception car nous ne sommes ici que quelques jours, mais il est difficile de dire que mes vacances sont plus importantes que ce qui est en train de se passer."
".

Des centaines de policiers sont intervenus dimanche en utilisant leurs matraques contre des militants pacifiques, massés devant les bureaux de vote.

Diego Costa quitte Chelsea et rejoint ce club — Officiel
Brillant avec les Colchoneros, Diego Costa a aussi réussi en Angleterre avant d'être boycotté par Antonio Conte . Future recrue la plus chère de l'histoire de l'Atletico , Costa représente un gros coup pour les Rojiblancos .

Depuis 2010, l'indépendantisme a gagné du terrain en Catalogne, alimenté par la crise économique et par la suppression du statut d'autonomie de la région par la Cour constitutionnelle, à la demande du Parti populaire (PP, conservateur) de Rajoy. Une première qui montre que l'heure est grave du côté du club catalan.

"Aidez-nous l'Europe", peut-on lire avec la formation de foule à Sant Antoni de Vilamajor, dans la banlieue proche de Barcelone. Elle affecte les dockers et les transporteurs.

Des appels au dialogue entre le gouvernement et les autorités catalanes ont été lancés également par diverses institutions internationales comme le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme et l'Union européenne.

Aucun phénomène violent n'est vraiment venu perturber la journée d'action.

Manifestations monstres contre les violences policières — Catalogne