3 millions d'euros d'amende à Cyril Hanouna pour son canular homophobe — Télévision

L'équipe de l'émission touche pas à mon poste

C8 L'équipe de l'émission touche pas à mon poste

Le canular homophobe de Cyril Hanouna dans Touche Pas à Mon Poste (TPMP) va coûter extrêmement cher à C8. Et c'est Olivier Schrameck qui est visé personnellement par Cyril Hanouna, comme le montre le hashtag utilisés par l'animateur dans ses tweets depuis hier. C8 compte intenter un recours contre la sanction. Le CSA a estimé que le canal 8 de la TNT gratuite a " gravement méconnu le principe de respect de la vie privée, ainsi que son obligation de lutter contre les discriminations ". Ce dernier avait suscité près de 40.000 plaintes de téléspectateurs. Depuis 2015, ils ont été amenés à traiter seize affaires en lien avec TPMP, dont quatre ne relevaient pas de manquement.

Vincent Bolloré, principal actionnaire de Vivendi, la maison-mère de Canal+, avait pour sa part jugées suffisantes les excuses présentées par Cyril Hanouna après la vive polémique suscitée par le canular. En 1992, TF1 avait été lourdement sanctionné de 30 millions de francs (4,5 millions d'euros) pour n'avoir pas respecté ses engagements de diffusion d'oeuvres en français.

Ce mercredi 26 juillet, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) a rendu sa décision quant à la sanction attribuée à l'émission Touche Pas à Mon Poste diffusée sur la chaine C8.

'Doctor Who' announces Jodie Whittaker will be first female Time Lord
With regard to Doctor Who's gender, Whitakker had this to say: "I want to tell the fans not to be scared by my gender". Pearl Mackie , who plays companion Bill Potts, expressed excitement in the casting decision with an Instagram post.

Adoptant une posture et une voix très efféminées et maniérées, l'animateur vise, selon le gendarme de l'audiovisuel, à donner une image caricaturale des personnes homosexuelles et a discuté en direct avec plusieurs personnes ayant répondu à cette annonce et les a encouragées à tenir " des propos d'une crudité appuyée " pour les tourner en dérision auprès du public.

"Le CSA tient à rappeler qu'il a reçu à ce jour près de 47 000 plaintes concernant ce programme", précise-t-il dans son communiqué. Il souligne également que l'émission avait déjà été prévenue et que la sanction n'est donc pas une totale surprise car le CSA "a prononcé 3 mises en garde et 2 mises en demeure, outre des courriers d'observation adressés à la chaîne". Cependant faute d'avoir été entendu, "il en appelle expressément au sens de la responsabilité des dirigeants de C8 et du groupe Canal+ et leur demande de faire respecter les dispositions de la convention souscrite et les règles fixées par la loi ". La chaîne clame que cette nouvelle sanction "frappe, comme les deux précédentes prononcées il y a à peine plus d'un mois, par son caractère disproportionné". " est l'objet de la part du CSA". Le CSA n'a pas suivi la recommandation du magistrat chargé d'instruire le dossier qui avait préconisé la suspension pendant une semaine à la rentrée de "TPMP" ou de "toute autre émission analogue".

Le Gym mène à la pause contre l'Ajax (1-0)