Un remaniement plus large que prévu — Gouvernement

Richard Ferrand à la sortie du Conseil des ministres le 31 mai 2017

Richard Ferrand à la sortie du Conseil des ministres le 31 mai 2017.- CHAMUSSY SIPA

Sylvie Goulard démissionne cette fois de son propre chef et fait explicitement référence à l'affaire qui la touche, avec d'autres, sur les assistants parlementaires du Modem.

Des affaires qui vont redessiner le gouvernement.

Pour rappel, dans le cadre d'une enquête mettant en cause les assistants parlementaires du MoDem, le nom de Sylvie Goulard est mentionné. Matignon a annoncé un remaniement dévoilé d'ici mercredi à 18 heures. Or avec le départ de Richard Ferrand, " fidèle parmi les fidèles " d'Emmanuel Macron même s'il n'occupait pas un poste stratégique et donc celui plus " problématique " de Sylvie Goulard de l'hôtel de Brienne, c'est un maroquin régalien qui doit trouver- rapidement- trouver preneur. Si son entourage n'évoquait pas, hier midi, de prise de contact avec l'Elysée, il n'en reste pas moins que le député, spécialiste respecté des questions de Défense, jouit de l'estime du Premier ministre, Edouard Philippe, lui aussi issu des rangs des Républicains - et " juppéiste " patenté, comme l'élu bragard.

Nintendo Switch : 250 000 ventes en France !
Fort du démarrage fulgurant de la Switch , Nintendo confie les 12 premiers mois de sa console hybride à ses licences historiques. Il sera en effet possible pour Mario de se transformer en toutes sortes de créatures, en goombas, torpilles. ou même dinosaures.

"Dans l'hypothèse où l?enquête préliminaire visant le MoDem conduirait à vérifier les conditions d'emploi de mes assistants au Parlement européen, je souhaite être en mesure de démontrer librement ma bonne foi", a-t-elle expliqué. "Si le Premier ministre et le Président de la République soutiennent ce choix, comme ils l'ont indiqué, pourquoi ne pas avoir pris les devants en la destituant puisque tel est leur rôle?".

Et pour la journaliste d'ajouter: "Soit Emmanuel Macron tranche dans le vif et l'exfiltre du gouvernement". Et François Bayrou (ministre de la Justice) et Marielle de Sarnez (ministre des Affaires européennes), dans tout cela? C'est en tout cas ce qu'a réclamé ce mardi Bernard Accoyer, secrétaire général LR, dans un communiqué. Mais aussi un éloignement du gouvernement d'un ministre visé par une enquête préliminaire. " Tout est ouvert pour moi". Cela n'a cependant pas l'air d'inquiéter le président du MoDem qui a assuré que cela ne remettait pas en question la présence de son parti au gouvernement.

Muriel Pénicaud également fragilisée?

Bruxelles : explosion à la gare centrale, un homme abattu