Tournée sud-africaine : les Bleus n'ont pas pu éviter le fiasco

Afrique du Sud- France. La composition des Springboks pour le troisième test-match face aux Bleus

XV de France - Tournée : L'Afrique du Sud change quatre joueurs pour le troisième test

Tout l'inverse de Guy Novès qui affiche après cette triple fessée le pire bilan pour un sélectionneur de l'équipe de France après dix-huit matches (7 victoires, 11 défaites).

EN DIRECT - Les commémorations du massacre d'Oradour-sur-Glane
Au cours de leur déambulation, le vieil homme glisse à l'oreille du président: "C'est beau de voir tous ces jeunes". Il l'était en 1944 et il l'est encore aujourd'hui.

"On prend conscience du travail qu'il nous reste à faire pour nous rapprocher de ce genre d'équipes". On repartira évidemment avec les valises pleines de points en vacances, car les joueurs en ont besoin. Enfin, au centre, à noter le retour de Jesse Kriel, préféré cette fois à l'habituel titulaire Lionel Mapoe. "Ce qui est certain, c'est qu'à la mi-temps le match n'était gagné pour personne". La moindre erreur et la moindre défaillance nous coûtent cher, c'est une évidence. Sur les trois matches, les mecs n'ont pas lâché. Je ne veux pas dire de choses banales, du style 'je suis fier des joueurs', parce que quand on lâche un ballon ça m'énerve quand même, mais honnêtement on est fin juin, on a joué un troisième test, à la mi-temps on est dans le match. "On touche du doigt la différence physique et de fraîcheur, qui creuse l'écart technique". "Quand on démarre une tournée, on cherche surtout à donner le meilleur, à rivaliser et gagner les matchs, déclare-t-il". Au fur et à mesure on en prend conscience. Ce n'est pas une nouveauté, mais elle s'y frottera à cinq reprises la saison prochaine, deux fois en novembre à domicile, trois fois sur leur terrain en juin 2018. On est conscient que ce sera très compliqué. On espère évidemment que l'écart soit moins important.

Etats-Unis: un policier poignardé dans un aéroport