Timea Bacsinszky dans le dernier carré de Roland-Garros

Kristina Mladenovic franchit un palier à Roland-Garros

Kristina Mladenovic franchit un palier à Roland-Garros

L'Espagnole Garbine Muguruza éliminée en 8es de finale par Kristina Mladenovic, l'Américaine Serena Williams et la Russe Maria Sharapova absentes, la Chinoise Li Na et la Serbe Ana Ivanovic retraitées, l'Italienne Francesca Schiavone et la Russe Svetlana Kuznetsova accusant le poids des années, une nouvelle tête remportera ce Roland-Garros 2017.

Dans ces conditions, le niveau de tennis est moins important que la capacité à s'adapter. Je me bagarrais comme je pouvais, je savais que je n'étais pas en capacité de produire mon tennis habituel. Après un départ canon et le gain du premier set (6-1), Kristina Mladenovic a essuyé la réaction de son adversaire, revenue à un set partout (3-6).

Après trois heures d'attente au vestiaire, elle n'a pas réussi à retourner le match, malgré le soleil revenu et le vent affaibli. Voyant mal la balle, elle était au bord des larmes lorsque la rencontre a une nouvelle fois été arrêtée par une averse, à 4-3 pour la Suissesse. À Wimbledon, en qualifications, 6 ou 7 fois, j'avais commencé à 10 heures, j'avais fini à 20 heures! Dès son premier match, gênée par des douleurs au dos, elle avait failli perdre contre Jennifer Brady, qui avait mené 3 à 0 dans le set décisif.

"On a eu toutes les saisons: l'ouragan, une tempête de sable et quasiment la neige!, a résumé Bacsinszky. Garder sa concentration pendant toute une journée comme ça, ce n'est pas facile Je suis très fatiguée mentalement", a dit la Suissesse, reconnaissant que les éléments avaient joué un grand rôle. "Là, je suis très fatiguée mentalement".

Mladenovic-Bacsinszky, un quart qui sent la poudre — Roland-Garros
Enfin, Gaël Monfils s'est qualifié pour les 8es de finale sur abandon de Richard Gasquet , touché à la cuisse droite. Elle sera forcément rejointe par une autre, puisque Alizé Cornet et Caroline Garcia s'affrontent en huitièmes lundi.

Kristina Mladenovic affronte la Suissesse Timea Bacsinszky dans un quart de finale qui sent la poudre, quatre mois après un match de Fed Cup perdu par la Française à Genève dans une atmosphère délétère.

Alors que tous les hommes ont été éliminés, l'avenir des Bleus dans le tournoi repose désormais sur les épaules de Caroline Garcia.

Tout semble donc à nouveau possible pour la Vaudoise sur cette terre battue de la Porte d'Auteuil qu'elle aime tant. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. En tout cas, ça ne peut que me faire grandir aussi pour la suite...

La Mauritanie rompt ses relations diplomatiques avec le Qatar