Nouvelle arrestation, 14 personnes en garde à vue — Manchester

Le kamikaze de Manchester était un homme

Le niveau d'alerte terroriste au Royaume-Uni est abaissé à «grave»

Les enquêteurs ont parallèlement mené une perquisition lundi matin à un domicile à Whalley Range, quartier sud de la banlieue de Manchester.

La police britannique a annoncé lundi l'arrestation d'une seizième personne dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Manchester.

Dimanche, dans la soirée, un homme de 19 ans a été arrêté à Gorton, dans l'est de la grande agglomération mancunienne. Le père et l'un des frères du kamikaze ont été arrêtés en Libye. Un attentat revendiqué par Daech. L'ÉI a multiplié les attaques en Europe, tandis qu'il enregistre des reculs sur le terrain en Syrie et en Irak.

Au total, 1.000 enquêteurs sont mobilisés pour analyser plus de 800 pièces à conviction (dont 205 documents numériques) et près de 13.000 heures de vidéo-surveillance ont été visionnées, a expliqué la police. Le kamikaze porte une casquette et un sac à dos. Lunettes sur le nez, il est habillé d'une doudoune noire et d'un jean et chaussé de baskets.

Les enquêteurs veulent récolter toute information sur les faits et gestes du kamikaze depuis le 18 mai, date de 'son retour au Royaume-Uni'.

Un proche de la famille avait affirmé mercredi à l'AFP que Salman Abedi se trouvait en Libye avant de se rendre en Grande-Bretagne quatre jours avant l'attentat.

La police allemande, quant à elle, avait déjà signalé que l'homme avait fait un escale à Düsseldorf.

Les intérêts géostratégiques s'invitent sur scène — Eurovision
Claire Laborey analyse la dimension politique que revêt le programme télévisuel le plus regardé d'Europe (sur Arte à 22 h 25). Un potentiel nouvel objet de conflit entre l'Ukraine et la Russie qui a promis de boycotter le concours.

Abedi, a loué un appartement dans le centre-ville, d'où il s'est rendu à l'Arena.

La presse locale a rapporté que des personnes connaissant Abedi avaient exprimé leurs inquiétudes à son sujet et à propos de ses opinions depuis au moins cinq ans. Interrogée par la BBC, Amber Rudd a confirmé que l'opération de recherche d'éventuels suspects " tournait toujours à plein régime ". Elle estime que Salman Abedi a probablement procédé dans cet appartement aux derniers réglages sur son engin de mort.

La Première ministre Theresa May a fait état samedi de progrès importants dans l'enquête, ce qui a poussé les autorités britanniques à baisser le niveau d'alerte terroriste de "critique" à "sévère". "Cela signifie qu'un attentat est " très probable " mais non plus " imminent ".

L'attentat de Manchester a mis la question de la sécurité au coeur de la campagne électorale des législatives du 8 juin, qui a repris vendredi après avoir été suspendue pendant trois jours.

Mardi, la Première ministre conservatrice Theresa May a profité d'un discours à Wolverhampton (centre de l'Angleterre) pour taxer d'incompétence le leader de l'opposition travailliste, Jeremy Corbyn, incapable à ses yeux de négocier la sortie de l'UE.

Dimanche, la ville de Manchester avait retrouvé un visage conquérant à l'occasion de son traditionnel semi-marathon qui a réuni des dizaines de milliers de coureurs.

La manifestation a fait l'objet d'un important dispositif de sécurité.

Le parquet de Brest ouvre une enquête préliminaire — Affaire Ferrand