Manuel Valls élu dans la confusion — Législatives

Résultat législative à Evry au 2e tour

Législatives. Manuel Valls revendique sa victoire, tensions à Évry

"Face à quelqu'un qui tient la ville d'Evry, il est difficile de constater la victoire de l'ex-Premier ministre, on la revendique aussi, a déclaré Farida Amrani sur BFMTV".

Disposant de conditions idoines dans ce scrutin, Manuel Valls n'a pas failli...à 139 voix près. Pour mieux rentrer dans le rang et redorer une image considérablement ternie ces derniers mois? Lors de la présidentielle, Manuel Valls avait appelé à voter pour Emmanuel Macron dès le premier tour et fait polémique en ne respectant pas le pacte de la primaire de la gauche qui lui imposait de soutenir le vainqueur, Benoît Hamon.

Dans le hall de la mairie d'Evry, lieu choisi pour faire son discours d'annonce de victoire, des échauffourées éclatent. Au second tour, rien n'est joué car les voix du candidat PCF (7,58%) compteront pour départager les deux candidats. Manuel Valls a dénoncé le "climat volontairement tendu par mon adversaire qui a excité les réflexes communautaires". Tout comme le PS, agacé par ses tentatives de récupérer l'étiquette REM mais pas au point de lui opposer un candidat socialiste. Je pense aussi à ceux qui ne se sont pas déplacés.

EN DIRECT - Les commémorations du massacre d'Oradour-sur-Glane
Au cours de leur déambulation, le vieil homme glisse à l'oreille du président: "C'est beau de voir tous ces jeunes". Il l'était en 1944 et il l'est encore aujourd'hui.

Devant les caméras des chaînes d'info en continu, le visage rouge, Manuel Valls annonce lui-même, sous les huées de certains opposants présents, sa victoire avec 139 petites voix d'avance.

C'est la confusion qui règne à la mairie d'Evry et dans la première circonscription de l'Essonne.

Hommage aux victimes de l'incendie de Pedrogao Grande avant Portugal-Mexique