Le bilan s'alourdit à sept morts, quatre Français blessés — Attentat de Londres

Le groupe État islamique revendique l'attentat de Londres

DANIEL SORABJI AFP

Le bilan établi fait état de six morts, avant que les assaillants ne soient abattus par la police. Dimanche matin, l'attentat n'avait pas encore été revendiqué.

Aucune information n'est pour le moment disponible sur d'éventuelles victimes belges. L'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam), suit la situation de près. Puis elle l'avait ramené samedi dernier au niveau "critique", soit celui d'un attentat "hautement probable".

Le Royaume-Uni frappé pour la troisième fois en trois mois. Puis les assaillants ont abandonné leur véhicule et ont attaqué des passants au couteau à Borough Market, un célèbre marché situé non loin du pont.

Parmi les personnes tuées figure un Canadien, tandis que quatre Français ont été blessés, dont un grièvement, ainsi que deux Allemands, un Australien et un Espagnol. Ils ont "réagi rapidement, affrontant avec courage ces trois individus qui ont été abattus à Borough Market", précise un communiqué de la police. Ils sont finalement abattus par des policiers " seulement " huit minutes après le début de l'attaque. Ils portent des vestes avec ce qui ressemble à une ceinture explosive, qui s'avèreront fausses, afin de paniquer davantage la foule.

Elle annonce un renforcement de ses effectifs dans Londres dans les jours à venir, alors que se déroulent le 8 juin les élections législatives.

Dans un premier temps, une camionnette a renversé plusieurs piétons sur le Pont de Londres selon la police.

Stations de métro et rue fermées, fêtards enfermés dans les bars et restaurants, voitures de police passant toutes sirènes hurlantes: les quartiers visés sont passés de la fête au cauchemar en quelques minutes. "On venait de lui trancher la gorge et les gens essayaient d'arrêter l'hémorragie", a-t-il dit à la BBC.

"C'est une attaque terroriste, j'en suis sûre".

La camionnette blanche, qui roulait à 80 km/h d'après une journaliste de la BBC présente sur les lieux, a fini sa course dans la clôture entourant la cathédrale de Southwark.

Zverev en finale — Rome
Après 18 minutes, "Djoko" menait déjà 5-0, avec plusieurs "come on" lâchés à gorge déployée, symbole de son immense détermination. Alexander Zverev s'est offert ce samedi, à seulement 20 ans, une première finale en carrière sur tournoi ATP Masters 1000.

La président Emmanuel Macron a tenu à adresser "la solidarité de la France, qui continuera de toutes ses forces à lutter contre le terrorisme aux côtés du Royaume-Uni et de tous les pays concernés".

Le président Donald Trump a offert "le soutien total" des Etats-Unis après ce "brutal attentat terroriste" dans un entretien téléphonique avec Theresa May.

Les condamnations se sont multipliées dimanche, le maire de Londres Sadiq Khan évoquant des "actes barbares".

Le 22 mars, un attentat a été perpétré au cœur de Londres devant le parlement de Westminster, tuant cinq personnes plus l'assaillant, et blessant au moins cinquante autres.

Cette attaque survient douze jours à peine après un attentat-suicide à Manchester, qui a fait 22 morts et plus de 100 blessés.

C'est le troisième à frapper la Grande-Bretagne en trois mois.

Les auteurs de l'attaque commise samedi soir dans le centre de Londres étaient selon toute vraisemblance des "terroristes islamistes", a déclaré dimanche la ministre britannique de l'Intérieur, Amber Rudd. Son principal adversaire, le Travailliste Jeremy Corbyn, a annoncé une mesure similaire.

Les condamnations se sont multipliées dimanche.

La campagne avait déjà été suspendue après l'attentat qui avait fait 22 morts lors d'un concert à Manchester le 22 mai. Elles se couvraient le visage de leur foulard.

Clermont n'est plus maudit... mais champion de France !