Etats-Unis: près de 200 élus démocrates déposent plainte contre Trump

Nouvelle plainte contre Trump pour ses revenus provenant de l'étranger

Le président américain Donald Trump le 9 juin 2017 à Washington

Après sa prise de fonction en janvier, Donald Trump a confié à ses fils le contrôle au jour le jour de ses affaires.

Donald Trump a été attaqué en justice par l'Etat du Maryland et la capitale Washington, qui reprochent au président d'accepter des paiements de gouvernements étrangers via son empire immobilier.

C'est la première plainte de ce type: deux Etats américains contre le président des Etats-Unis pour violation des lois sur la corruption.

Dans la seule journée de lundi, cette plainte pour corruption contre le président a donc été déposée, le deuxième décret sur l'immigration de Donald Trump a été rejeté et la polémique sur la Russie continue de polluer l'air du Congrès. Donald Trump est venu lui-même accueillir des invités dans l'hôtel depuis sa prise de fonction, selon le journal.

Un reboot des Animaniacs serait en route
Elle a notamment permis au grand public de découvrir Minus et Cortex , le duo de souris qui voulait conquérir le monde. Les sociétés de production Amblin Television et Warner Bros sont donc intéressés à lui donner un nouveau souffle.

Les services du procureur de l'Etat de New York Eric Schneiderman enquêtent sur la destination d'une partie des fonds levés par la fondation d'Eric Trump, fils du président des Etats-Unis, qui pourraient avoir alimenté les caisses du groupe de Donald Trump.

Contrairement aux présidents qui l'ont précédés dans le bureau ovale, Donald Trump s'est refusé à placer ses différents actifs au sein d'un blind trust, une entité qui aurait géré de façon totalement indépendante la fortune du nouveau président. Le quotidien cite le procureur du Maryland, Brian Frosh, expliquant qu'elle vise la non-séparation par M. Trump de ses intérêts personnels d'avec ses devoirs présidentiels. La clause sur les émoluments "a été adoptée pour s'assurer que les dirigeants de notre Nation ne seraient pas corrompus par une influence étrangère ou qu'ils ne placeraient pas leurs intérêts financiers particuliers devant l'intérêt national", précisent les plaignants. Outre la question des paiements étrangers, la nouvelle plainte souligne que cet hôtel pose un problème de concurrence pour les hôtels voisins.

Selon le Washington Post, plusieurs pays étrangers manifestent désormais une préférence pour cet hôtel, comme le Koweït dont l'ambassade a transféré dans l'établissement un événement prévu au départ dans un hôtel de la chaîne Four Seasons. Héritée d'une époque où les Américains voyaient d'un mauvais œil qu'un ambassadeur reçoive en cadeau un cheval d'un pays européen, il n'y a guère de jurisprudence sur le sujet, affirme le Washington Post, et la Cour suprême ne s'en est jamais saisie. Suite à cela, le président-élu s'était présenté devant les journalistes, quelques jours avant son investiture, aux côtés de son avocate Sheri Dillon.

Nombreuses sont donc les considérations juridiques qui entourent le début de mandat du président Trump et souvent en sa défaveur. Les juristes sont partagés sur les chances de réussite de celles déposées cette semaine.

Le champion américain Michael Phelps va nager contre un requin
Euro féminin. Les Bleues s'imposent sur le fil