Daniel Day-Lewis arrête le cinéma

Daniel Day Lewis quitte la profession d'acteur

Daniel Day Lewis et son épouse Rebecca Miller le 24 février 2013 à Hollywood Frederic J. BROWN

Que les fans se rassurent, Daniel Day-Lewis sera visible une dernière fois au cinéma.

Selon Variety, le comédien Daniel Day-Lewis, connu pour avoir interprété en 2012 Abraham Lincoln dans le film éponyme, et unique détenteur de trois Oscars dans la catégorie Meilleur acteur, a décidé de mettre fin à sa carrière.

" Daniel Day-Lewis ne fonctionne plus l'acteur - conduit de la publication de la déclaration de son représentant Leslie Dart".

Ingérence russe : la riposte de Donald Trump
Son avocat a donc nié en bloc toutes les accusations qui portaient sur lui: "Le président n'a jamais sa loyauté à James Comey ". Donald Trump a réagi vendredi à l'audition de l'ancien patron du FBI devant le Sénat, l'accusant d'être "une balance".

Pour nombre de cinéphiles, il était LE meilleur acteur en exercice. Il semblerait qu'il n'abandonnera pas cette vie de si tôt. Il éprouve une immense gratitude pour ses collaborateurs et les spectateurs qui l'ont suivi pendant des années.

Puisque les boucles sont faites pour être bouclées, c'est chez le même Paul Thomas Anderson, dans Phantom Thread (à sortir d'ici la fin de l'année 2017) que Daniel Day-Lewis jouera son dernier rôle: celui du couturier de la famille royale et de la haute société dans le Londres des années 50. Ce drame qui se déroule dans le milieu londonien de la mode dans les années 50 est actuellement en post-production. En 1987, alors qu'il obtient le rôle principal dans L'insoutenable Légèreté de l'être, il endosse le rôle d'un jeune médecin tchèque.

Après "Le boxeur" en 1997, il tourne le dos au cinéma et devient apprenti cordonnier en Italie, renouant avec son amour de jeunesse pour l'artisanat. La première statuette a été glanée en 1989 pour son rôle de poète irlandais handicapé dans My Left Foot, le second en 2008 pour son rôle de prospecteur de pétrole dans There will be blood, et enfin le dernier dans le rôle éponyme en 2009 pour Lincoln. Convaincu par son ami Leonardo DiCaprio, il accepte finalement, mais demande à Spielberg un an de préparation qu'il a occupé à lire une centaine d'ouvrages sur le sujet et à adopter les postures, les gestes et le timbre de voix du président américain.

Un gigantesque incendie de forêt fait au moins 62 morts — Portugal