Attentat de Londres: ce que l'on sait

Attentat à Londres 7 morts 48 blessés des Français parmi les victimes

Attentat à Londres: 6 morts, 50 blessés, des Français parmi les victimes

La police britannique a procédé lundi à de nouvelles arrestations dans l'enquête sur l'attentat de Londres, revendiqué par le groupe Etat islamique (EI), qui a fait sept morts et des dizaines de blessés à quelques jours des élections législatives.

"Emmanuel Macron, qui a assuré que la France mettrait " tout en oeuvre pour porter assistance " aux ressortissants français figurant parmi les victimes, s'est entretenu dimanche avec les familles des Français blessés dans l'attentat, les assurant de " son affection " et de " la pleine solidarité du pays dans cette épreuve ".

Malheureusement, l'un des collègues de Vincent, "son meilleur ami" d'après son père, n'a pas survécu. 'Nous ne pensons pas qu'il y ait quelqu'un d'autre, mais nous devons en être absolument certains', a-t-elle souligné. Plusieurs témoins présents sur le London Bridge ont témoigné dans les médias en certifiant qu'ils avaient vu de nombreuses personnes se jeter dans le fleuve pour échapper aux tueurs. Sept Français ont en outre été blessés, dont quatre grièvement, ainsi que deux Allemands, un Australien et un Espagnol.

Un policier de la police des transports. Il a essayé d'aider une personne prise pour cible par les agresseurs mais a été lui-même poignardé à la gorge.

Iran/présidentielle: le vote, massif et enthousiaste, prolongé de deux heures
Deux petits candidats peu connus - un réformateur ayant appelé à voter Rohani, et un conservateur - sont aussi en lice. Raissi veut défendre les classes les plus défavorisées par la préférence nationale dans le domaine économique.

Un deuxième Français est porté disparu depuis l'attentat commis dans le centre de Londres samedi soir, a confirmé lundi le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian lors d'une visite dans la capitale britannique.

Il se trouvait devant le pub Southwark Tavern dans le quartier de Borough Market.

Ignacio Echeverria Miralles de Imperial, 39 ans, juriste et spécialiste de la lutte antiblanchiment chez HSBC à Londres "se promenait avec des amis quand les attaques se sont produites", a écrit son frère Joaquin, en publiant un avis de recherche sur son compte Facebook. Une Australienne de 21 ans, Sara Zelenak, est elle aussi introuvable. Impossible de savoir s'il pourrait s'agir de Xavier Thomas, de Sébastien Bélanger, ou d'une autre personne. La presse australienne a relayé les appels de sa famille pour tenter de la retrouver.

-Sebastien Belanger: sa petite amie Gerda Bennet, qui n'était pas à Londres au moment de l'attentat, a lancé un appel à témoin sur Facebook.

Ce que l'on sait — Attentat de Londres
Deux des assaillants seraient Marocains — Attentat de Londres