10h39 Kerber éliminée au premier tour

Angelique Kerber a été éliminée au premier tour de Roland-Garros

Angelique Kerber a été éliminée au premier tour de Roland-Garros. | Reuters

No 1 WTA, Angelique Kerber a mordu la poussière dès le 1er tour à Roland-Garros. Complètement dominée, elle a été balayée en deux sets (6-2, 6-2), en à peine 1h22. Une première historique puisque jamais, depuis le début de l'ère Open, la tête de série n°1 du tableau féminin n'avait jamais été battue dès le 1er tour.

Cette année, son échec n'est qu'une demi-surprise car ces huit derniers mois l'Allemande, âgée de 29 ans, a eu du mal à assumer ce statut acquis sur le tard. L'Allemande, N.1 mondiale, confirme sa mauvaise passe actuelle. Son dernier résultat était une défaite d'entrée à Rome contre la 68e mondiale (Anett Kontaveit). Kerber a déjà été battue au premier tour l'an passé, mais c'était avant qu'elle ne prenne la tête du classement WTA à l'automne. Makarova, gauchère comme Kerber, a été deux fois demi-finaliste en Grand Chelem (US Open 2014 et Open d'Australie 2015), époque où elle a flirté avec le top 10 (12e).

La saison cauchemar continue pour la numéro 1 mondiale Angélique Kerber.

Législatives (sondage) : Mélenchon favori dans la 4e circonscription de Marseille (centre-ville)
Dans ce bras de fer pour les législatives, les deux hommes ne s'épargnent non plus aucun cliché sur Marseille. Patrick Mennucci a dit " n'accorder que peu d'importance à ce sondage " sur l'antenne de France Bleu Provence.

Au deuxième tour, elle affrontera l'une des Ukrainiennes Lesia Tsurenko ou Kateryna Kozlova. Elle avait également été finaliste à Wimbledon. Ses deux finales, à Barcelone puis à Madrid, perdues contre l'Espagnol, l'ont fait monter à la 6e place mondiale.

Un peu plus de cinq mois après avoir fait les frais d'une attaque au couteau à son domicile, Petra Kvitova a repris la compétition à Roland-Garros, dimanche, avec une victoire aux dépens de Julia Boserup. "Il reste des choses à améliorer, mais la façon dont j'ai joué n'est pas si importante que ça", a dit la double championne de Wimbledon, opérée en décembre.

Très fort au service (11 aces), l'Autrichien a assommé son adversaire grâce à sa puissance du fond du court.

Almagro et Del Potro ont fait pleurer tout le monde