Nadal efface Fognini dans la douleur à Madrid

Rafael Nadal lors de la finale du tournoi de Barcelone le 30 avril 2017-AFP  Archives  Josep LAGO

Kristina Mladenovic en demi-finale du tournoi de Madrid

Rafael Nadal a réussi un test en dominant sans trop de difficultés l'Australien Nick Kyrgios, 20e joueur mondial, en deux manches (6-3, 6-1) pour accéder jeudi aux quarts de finale du Masters 1000 de Madrid.

Il livrera un quatorzième ce samedi contre Novak Djokovic. L'Espagnol a conclu la seconde manche 6-2.

"Bourreau" de Stan Wawrinka à Monte-Carlo, Pablo Cuevas a provoqué de son côté une surprise.

Nadal n'a jamais craqué face à un Goffin de niveau mondial.

Poussé dans une troisième manche par un Almagro retrouvé (6-4), Djokovic s'est retrouvé mené 3-0 dans le set décisif, avant de réagir, alors qu'Almagro s'est montré plus friable que lors de la manche précédente.

De nouvelles tensions à Bangassou — RCA
Ex-puissance coloniale, la France a condamné l'attaque, souhaitant "identifier les responsables afin de les traduire en justice". La flambée de violence qui a caractérisé le premier trimestre 2017 affecte lourdement le travail des organisations humanitaires.

Le premier match de Rafael Nadal au Masters de Madrid a été repoussé en raison d'une infection à l'oreille. Djokovic a fait savoir qu'il cherchait quelqu'un qui a connu des expériences similaires aux siennes, et le nom d'André Agassi a commencé à circuler dans la presse anglaise. C'est normal que les gens commencent à sortir des noms.

Interrogé par nos confrères de L'Equipe, Rafael Nadal est revenu sur sa victoire compliquée, hier, face à l'Italien Fabio Fognini (trois sets et 3h de jeu). Dans des conditions difficiles de jeu en altitude (600 mètres) et avec du vent, le Majorquin a délivré une prestation en demi-teinte, à l'image du jeu de service à 5-3, pour boucler le match et lâché à Fognini.

Chez les dames, la tenante du titre Simona Halep a dû elle aussi batailler pendant trois manches et près de deux heures contre l'Australienne Samantha Stosur, qu'elle avait éliminée en demi-finale à Madrid l'an passé. Ce n'était que son premier tournoi sur l'ocre en 2017 alors que Nadal est bien plus en avance dans sa préparation pour Roland-Garros (28 mai - 11 juin).

Anciennement 5e mondiale, mais redescendue à la 60e place, Bouchard revient à son tout meilleur niveau, après avoir éliminé lundi au 2e tour la Russe Maria Sharapova, dans un match au très bon niveau de jeu.

Trump n'a pas exigé la loyauté de Comey, dit la Maison Blanche