"Les Allemands sont mauvais", assène Trump — Automobile

Des soldats partent de la base militaire d’Edmonton afin de se joindre à une mission de l’OTAN en Pologne

Des soldats partent de la base militaire d’Edmonton afin de se joindre à une mission de l’OTAN en Pologne

Donald Trump aurait qualifié de "très mauvaise" la politique commerciale de l'Allemagne, lors de sa rencontre à Bruxelles avec les dirigeants des institutions européennes.

Le président américain, Donald Trump, le 25 mai 2017 au sommet de l'Otan à Bruxelles.

Donald Trump et Angela Merkel doivent se voir vendredi au sommet du G7 qui se réunit à Taormina en Sicile.

"Regardez les millions de voitures qu'ils vendent aux Etats-Unis". Je crois vraiment que c'est un problème de traduction. Il n'a pas dit que les Allemands se comportaient mal, il a dit qu'il y avait un problème.

L'autoroute A28 coupée dans le sens Le Mans-Alençon
Aucun blessé n'est à déplorer . "Il s'agit d'un poids lourd bâché dont nous ne connaissons pas encore le chargement". Depuis 8 h 45, la circulation est perturbée de la rue de Perseigne, à Saint-Paterne, au centre-ville d'Alençon.

" Pour ce qui est de la Commission [européenne], le président [Jean-Claude] Juncker a insisté sur l'accentuation de la coopération commerciale qui est une situation gagnant-gagnant pour les deux parties", a déclaré la porte-parole. "Nous allons arrêter ça", a-t-il dit, selon des "participants à la rencontre" explique le Spiegel.

"Je pense qu'aujourd'hui la diplomatie a besoin de plombiers professionnels plutôt que de diplomates indiscrets", a-t-il lancé lors de la même conférence de presse.

Affaire russe: la pression monte sur la Maison BlancheLa pression monte sur la Maison Blanche empêtrée dans l'affaire des ingérences russes dans la présidentielle américaine: le gendre de Donald Trump est visé par l'enquête du FBI et son ancien directeur limogé par le président doit bientôt témoigner devant le Congrès.

Gaffes A peine Donald Trump était-il arrivé au Conseil européen, ce jeudi, qu'il s'est fait tancer par le président du Conseil, Donald Tusk, jamais avare d'une blague potache. Fidèle à son discours anti-libre-échange, il avait notamment adopté un ton très dur vis-à-vis des excédents commerciaux allemands, menaçant d'instaurer des taxes douanières en représailles. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Novak Djokovic s'adjoindra les services d'Andre Agassi à Roland-Garros — Tennis