GP de Russie: Sebastian Vettel en pole position

F1- L’ultra-tendre de Pirelli apparaît pour la première fois en Russie
Il devrait être parfaitement adapté au revêtement lisse du trac

F1- L’ultra-tendre de Pirelli apparaît pour la première fois en Russie Il devrait être parfaitement adapté au revêtement lisse du trac

Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen se sont positionnés respectivement premier et deuxième des qualifications du Grand Prix de Russie. L'autre pilote Mercedes, Lewis Hamilton, a éprouvé des ennuis de surchauffe et a abouti au pied du podium. Mais le Finlandais Bottas a résisté et maintenu un écart pourtant inférieur à la seconde dans les derniers tours.

Deux Ferrari en première ligne sur la grille de départ d'un Grand Prix, on n'avait plus vu ça depuis le 21 juin 2008. Le début de saison est difficile, très serré avec Ferrari.

Lors des premiers essais libres, Stroll avait pris le neuvième échelon (1:37,944). La leçon a été vite digérée. Sebastian Vettel, qui a décroché la pole position en 1'33 " 194, a devancé son coéquipier Kimi Räikkönen, juste derrière en 1'33 " 253.

Hamilton, qui a joué aux chaises musicales avec Vettel entre la première et deuxième place dans les trois premières manches (avantage deux victoires à une pour l'Allemand), accuse lui sept points de retard sur son principal rival au classement des pilotes.

"Star Wars Battlefront 2": Le trailer du jeu a fuité
On peut penser que Battlefront II sortira donc à la fin de l'année sur PC et consoles pour s'ajuster à Star Wars 8. Ce Star Wars Battlefront 2 va tenter de rattraper les nombreuses déceptions du premier opus de la saga.

L'Espagnol Fernando Alonso (McLaren-Honda) n'a pas pris le départ, victime d'une perte de puissance dans le tour de formation.

Mercedes a donc échoué pour la première fois depuis 30 courses à placer au moins l'une de ses voitures en première ligne.

Daniel Ricciardo a signé le cinquième temps, devant Felipe Massa et Max Verstappen.

Le novice français de Force India Esteban Ocon peut lui aussi sourire: il s'est hissé pour la première fois de sa carrière en Q3 et partira de la 10e place sur la grille, aux côtés de son coéquipier mexicain Sergio Pérez. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

TFC : la Juve, la punchline de Dupraz