500 miles d'Indianapolis: Alonso, étincelant, casse, Sato s'impose

Le double champion du monde de F1 s'est mis en quête de la triple couronne

Le double champion du monde de F1 s'est mis en quête de la triple couronne

Il a précédé le triple vainqueur brésilien Helio Castroneves (Penske). Il était dans le peloton de tête quand son moteur Honda a subitement rendu l'âme dans la ligne droite des stands.

Après Monaco en F1, une autre épreuve prestigieuse avait lieu dimanche, les 500 miles d'Indianapolis.

Jamais un pilote japonais ne s'était imposé sur les 500 Miles d' Indianapolis en 101 éditions!

"Je suis très fier de ce qu'on a réussi à accomplir". L'ancien pilote de Formule 1 a doublé Helio Castroneves en fin d'épreuve et il l'a contenu jusqu'au bout.

Les dossiers chauds en héritage — Hollande-Macron
C'est là que le sortant devait livrer à l'entrant quelques secrets d'Etat, à commencer par les codes de l'arme nucléaire. Auparavant, Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, avait prononcé les quelques mots de l'investiture.

Le jeune Ed Jones complète le podium. Mais alors qu'il a choisi de renoncer au Grand Prix de Monaco pour fuir les problèmes de Honda, c'est un encore un problème sur son moteur Honda qui l'a contraint à l'abandon, à seulement 21 tours de l'arrivée. Toute la journée a été une belle expérience.

Il y a des décennies qu'un pilote de F1 en exercice n'avait plus participé aux 500 miles d'Indianapolis et Alonso n'a pas exclu de revenir sur le célèbre circuit ovale: "Je me suis senti compétitif, si je reviens, je sais ce à quoi m'attendre, ce sera plus facile, je me suis bien amusé grâce à l'accueil que tout le monde m'a fait, cela a été l'une des meilleures expériences de ma carrière", a-t-il insisté.

En effet, Alonso s'est maintenu aux avant-postes toute la course durant, occupant même le commandement à plusieurs reprises tandis qu'il dominait la course avec deux de ses équipiers chez Andretti, Hunter-Reay et Alexander Rossi.

Simon Pagenaud, le champion en titre de l'IndyCar, a pris la 14ème place. Scott Dixon, auteur de la pole-position, a été éliminé sur un terrible accident duqeul il est sorti indemne. Le pilote espagnol s'élancera de la 6e place sur la grille de départ.

À Solférino, François Hollande fait le SAV du quinquennat de François Hollande