Ligue 1 : succès important pour Bordeaux à Nantes

Supporters nantais

Supporters nantais.- JEAN-SEBASTIEN EVRARD AFP

Ils mettent également la pression sur Lyon, 4e, en revenant à deux points.

"Le Club regrette cette décision et aurait aimé que ses supporters puissent se rendre à Nantes dans une rencontre importante dans la course à l'Europe", a ainsi confié le club au scapulaire à travers un communiqué sur son site officiel. Les Canaris pouvaient pourtant encore rêver d'Europe en cas de succès mais n'ont rien fait pour donner de l'intérêt à leur fin de saison. Des fumigènes ont été jetés de la Tribune Loire en direction de la surface de réparation bordelaise. Même au plus fort de la poussé nantaise, les joueurs de Jocelyn Gourvennec n'ont pas véritablement tremblé.

Les frappes en Syrie sont un avertissement adressé aux autres — Tillerson
L'agence officielle nord-coréenne KCNA a diffusé la réaction de Pyongyang aux frappes de missiles de croisière américains contre la base aérienne syrienne de Shayrat.

Pour ce qui est du match proprement dit, c'est finalement Bordeaux qui s'est montré le moins maladroit, marquant grâce à Younousse Sankharé, sur un contre initié après une perte de balle d'Abdoulaye Touré au milieu de terrain.

Les Girondins avaient déjà signé les alertes les plus dangereuses, avec un débordement de Youssouf Sabaly qui avait servi François Kamano en retrait, mais le tir de ce dernier avait été dévié en corner par Koffi Djidji (43e). Alors que le score était encore nul et vierge et qu'aucune des deux équipes ne s'était procurée de grosse occasion, un virage du stade s'est embrasé. Nantes a un très bon niveau depuis janvier.

Al-Assad doit quitter le pouvoir — Tillerson depuis Moscou
"Star Wars Battlefront 2": Le trailer du jeu a fuité