JO-2024: Michael Johnson "rêve de revoir" les Jeux à Los Angeles

JO-2024

Le président de LA 2024 Casey Wasserman le 31 mars 2017 à Los Angeles Mark RALSTON

Un double vote ne serait pas une première: le baron Pierre de Coubertin, demandant une dernière faveur à ses pairs avant de quitter la scène après les Jeux de 1924, avait obtenu le 2 juin 1921, lors de deux votes séparés d'une heure, que la session accorde les JO 1924 à Paris et ceux de 1928 à Amsterdam.

En lice avec Paris pour l'organisation des Jeux olympiques 2024, Los Angeles est au coeur de la polémique, comme le révèle RTL. Clairement, ces quatre vice-présidents, dont Juan Antonio Samaranch Junior, ont pour mission de trouver un moyen de répondre au souhait de M. Bach de ne perdre en route ni Paris ni Los Angeles et donc de leur garantir soit les JO-2024 soit ceux de 2028. Idem pour Los Angeles. C'est en tout cas ce qui est ressorti de l'entretien qu'ont eu ce lundi à Aarhus (Danemark) Anne Hidalgo et Tony Estaguet avec Thomas Bach, le président du CIO. Mais avant les visites de la commission d'évaluation prévues en mai, c'est le groupe de travail créé par Thomas Bach qui suscite le plus d'interrogations: les quatre vice-présidents du CIO sont chargés officiellement "d'examiner des options concernant le processus d'attribution".

Si des changements devaient intervenir, "cela serait discuté plus tard avec les villes candidates", ajoute le CIO. "Nous soutenons (la révision) du processus car nous sommes partenaires du CIO", a indiqué Tony Estanguet, coprésident de la candidature parisienne, rappelant cependant que "Paris continue de rester concentré sur 2024 car nous pensons que Paris est le meilleur endroit pour organiser les JO-2024". Tour à tour, Estanguet, Anne Hidalgo, maire de Paris et Etienne Thobois, directeur général du comité de candidature vont prendre la parole mardi après-midi avant 5 minutes de questions-réponses. On apprécie beaucoup le fait que le CIO vienne vers nous pour nous informer de leurs plans et de leur volonté d'engager les deux villes présentes dans cette campagne actuellement. On supporte le processus.

Jackman ne finit pas la saison (officiel) — Grenoble
C'est là que plusieurs joueurs auraient drogué une jeune femme avant d'abuser d'elle dans une chambre d'hôtel. Il a dévoilé que "des joueurs se sont confiés en donnant leur version".

"Nous avons eu une réunion de courtoisie et une conversation très polie". On est ouvert à la discussion parce que, en fin de compte, on est partenaire de la famille olympique et nous voulons résoudre cette situation (celle du manque de vocation des candidatures) de la meilleure manière.

Toutefois, Hidalgo et Estanguet se sont bien gardés de prononcer le mot 2028. La décision d'une double attribution pour le 13 septembre à Lima ne se fera pas avant le mois de juillet.

Lors des rencontres avec les vice-présidents du CIO, les discussions ont essentiellement porté sur la procédure de candidature pour 2024 qui entre dans sa phase finale, six mois avant l'élection de la ville hôte en septembre 2017. Mais désormais, l'idée est dans toutes les têtes...

Quand Fillon menace de "foutre un procès" à Poutou — "Le Grand Débat"