Emmanuel Macron battrait largement Marine Le Pen au second tour — Présidentielle française

Emmanuel Macron battrait largement Marine Le Pen au second tour — Présidentielle française

Emmanuel Macron battrait largement Marine Le Pen au second tour — Présidentielle française

Devant ses propres soutiens, Mme Le Pen s'est réjouie d'un résultat "historique".

Benoît Hamon arriverait en cinquième position avec 6,5%, suivi de Nicolas Dupont-Aignan à 5%.

Voici les premiers résultats par commune, cette carte sera mise à jour régulièrement. L'ancien sénateur socialiste n'a pas donné de consigne de vote et laissera décider les militants de son mouvement.

Jamais élu, il deviendrait, à 39 ans, le plus jeune président de la République de l'Histoire, devant Louis-Napoléon Bonaparte.

Pour le magazine de centre-gauche Der Spiegel, le succès du candidat centriste est "une gifle retentissante pour l'establishment politique". Les deux enquêtes créditent dimanche soir le candidat centriste de plus de 60% des suffrages.

Selon Ipsos Sopra Steria, le candidat d'En Marche! recueillerait 62 % des voix contre 38 % à celle du Front national.

Emmanuel Macron (En Marche!): 31,86%.

François Fillon (Les Républicains): 19,24%. "Je voterai donc pour Emmanuel Macron", a-t-il lancé, déplorant des obstacles "trop nombreux, trop cruels" mis "sur (s) a route".

Les coraux blanchis deux années de suite sont condamnés — Grande barrière
Terry Hughes, directeur du Centre d'excellence pour les études sur les récifs coralliens de l'Australian Research Council. "Quand la température moyenne de l'eau dépasse 31°C, on a un stress sur le corail qui provoque un blanchissement".

- Laurent Wauquiez, vice-président du parti Les Républicains, a demandé dimanche soir "à ceux qui nous ont fait confiance de ne pas voter pour Marine Le Pen".

Dans l'ombre des principaux candidats à l'élection présidentielle française, les "petits" candidats ont eux aussi animé la campagne.

Quand les sondeurs anticipaient une abstention record, le scrutin a mobilisé: le taux de participation, en baisse d'un point seulement à 17H00, devrait avoisiner 78%, selon les estimations des instituts (79,5% en 2012).

Jean-Luc Mélenchon (France Insoumise): 19,97%.

Sa porte-parole Aurélie Filippetti a aussi jugé "indispensable" de "contrer la menace FN", sur France 2.

Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière): 0,68%.

"Le second tour sera le choix entre " la grande alternance " et " la dérégulation", a-t-elle affirmé dans une déclaration de moins de cinq minutes prononcée depuis son fief d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

La défaite historique du Parti socialiste — Présidentielle