Egypte: Sissi déclare l'état d'urgence pour trois mois

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi le 2 mars 2017 au Caire

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi le 2 mars 2017 au Caire

Annoncé pour trois mois par le chef de l'Etat Abdel Fattah al-Sissi dans une déclaration solennelle à la télévision, pour "protéger" et "préserver" le pays, cet état d'urgence devra cependant encore être approuvé par le Parlement.

Une nouvelle explosion a eu lieu dimanche près d'une église en Égypte, cette fois-ci dans la ville d'Alexandrie (nord), ont indiqué des médias étatiques, quelques heures après un attentat contre une église à Tanta, dans le delta du Nil, .

Elles renforcent aussi les inquiétudes sur la sécurité pour la visite du pape catholique François, attendu en Egypte les 28 et 29 avril.

Le ministère égyptien de l'Intérieur a annoncé mercredi avoir identifié le kamikaze ayant perpétré dimanche un attentat meurtrier contre une église d'Alexandrie, dans le nord du pays.

Le député Yehia Kedouani, membre de la commission de Défense et de sécurité nationale, justifie l'état d'urgence en expliquant que "la situation l'exige pour rétablir une sécurité totale".

En décembre dernier, un attentat avait frappé une église contiguë à la cathédrale copte Saint-Marc dans le quartier cairote d'Abassieh, faisant au moins 29 morts et 31 blessés.

Angleterre: Arsenal sombre à Crystal Palace et voit la C1 s'envoler
La messe était dite et les hommes de Sam Allardyce se donnent de l'air dans la course au maintien (16eme, 34 points ). Annoncé incertain avant la partie, l'ancien Lillois a trompé Damian Martinez d'une magnifique frappe lobée (63eme).

Après avoir ordonné à l'armée de se déployer pour protéger les "infrastructures vitales" du pays, le chef de l'Etat a réclamé des mesures "pour assurer une protection totale des frontières".

L'état d'urgence avait été observé pendant trois décennies sous le président Hosni Moubarak. L'hémicycle est dominé par les partisans du président Sissi, qui dirige le pays d'une main de fer depuis qu... Son abrogation était l'une des principales demandes durant la révolte de 2011 qui a mis fin à son règne.

L'EI, dont la branche égyptienne avait récemment appelé à prendre pour cible la communauté copte, a revendiqué ces attentats commis, selon les jihadistes, par des kamikazes égyptiens.

Pour Mustapha Kamel al-Sayyid, professeur de sciences politiques à l'Université du Caire, son adoption sur tout le territoire relance les inquiétudes au moment où toutes les voix d'opposition sont réprimées.

Les Coptes orthodoxes d'Egypte sont les chrétiens les plus nombreux au Moyen-Orient et la communauté la plus ancienne.

"Sous M. Sissi, on voit que les arrestations et les jugements concernent également des gens qui n'ont aucun lien avec des actes terroristes", met en garde l'expert, en référence aux militants de l'opposition.

La Xbox Scorpio sera dévoilée officiellement à l'E3 2017