Victoire de Mikaela Shiffrin — Slalom

Ski- CM- Tessa Worley lors de son sacre mondial en géant à Saint-Moritz le 16 février dernier

Tessa Worley lors de son sacre mondial en géant à Saint-Moritz le 16 février dernier

Même si elle a perdu 40 points sur l'Américaine, elle abordera le dernier géant de l'hiver le 19 mars avec 80 points d'avance sur Shiffrin, une avance confortable, qui ne la met toutefois pas à l'abri d'une mauvaise surprise. La Schwytzoise s'est imposée en devançant Mikaela Shiffrin (+0 " 02) et Petra Vlohva (+0 " 42).

La Slovaque Veronika Velez Zuzulova est partie à la faute et n'a pas terminé la première manche, offrant à Shiffrin la Coupe du monde de slalom pour la quatrième fois de sa carrière après 2013, 2014 et 2015. Shiffrin a su elle résister à la pression, et consciente que seule une victoire pouvait lui permettre de rêver encore au globe de la spécialité, elle a signé son troisième succès en géant cet hiver.

Véhicules autonomes : Google poursuit Uber pour violation de brevet
Le groupe a tout intérêt à protéger ses technologies, qu'il s'apprête à vendre à de grands constructeurs automobiles. La compagnie réclame un procès devant un jury afin d'en interdire l'utilisation à Uber et à Otto .

L'Américaine a relégué la Slovaque Sarka Strachova, 2e, à 1 sec 03/100e et l'Autrichienne Bernadette Schild, 3e, à 1 sec 08/100e.

Elle dispose de 258 points d'avance sur la Slovène Ilka Stuhec, qui ne participe pas au slalom de Squaw Valley, et pourrait faire grimper cette avantage à plus de 300 points samedi, ce qui lui permettrait d'aborder en toute sérénité les finales d'Aspen la semaine prochaine où quatre courses et un maximum de 400 points sont au programme.

Nolan, le jeune homme qui avait giflé Valls, candidat à la présidentielle