Nouveau mouvement de grève à partir du 18 mars — Air France

Vers une nouvelle journée noire à l'aéroport de Toulouse-Blagnac

Nouveau mouvement de grève à partir du 18 mars — Air France

La Direction générale de l'Aviation civile a conseillé aux compagnies aériennes de réduire de 25 % à 33 % leurs vols à destination et au départ des aéroports parisiens et de plusieurs aéroports du Sud et de l'Ouest. A l'initiative d'un syndicat minoritaire, l'UNSA-ICN, une partie des contrôleurs aériens français est appelée à faire grève du lundi 6 mars au vendredi 10 mars inclus.

L'Unsa, qui rassemble environ 20% des quelque 4.000 aiguilleurs du ciel au niveau national, a déposé un préavis de grève de lundi à vendredi pour les centres de Brest et Bordeaux, et un autre de mardi à jeudi pour celui d'Aix-en-Provence. L'association A4E n'est toutefois pas la seule à protester.

Un rassemblement de soutien à Fillon prévu ce dimanche à Paris ?
Le candidat avait annulé le matin même sa visite au Salon de l'agriculture, auquel il s'est finalement rendu dans l'après-midi. Une information avancée par Le Soir qui écrit qu'Alain Juppé sera bien aux côtés du candidat pour sa déclaration.

Ces préavis de grève concernent notamment des questions d'organisation du travail et de planning. Il reproche la non application du protocole d'accord signé en 2016, qui apporte des garanties pour stopper les baisses d'effectifs et prévoit de renégocier le cadre social et indemnitaire. L'UNSA refuse notamment le passage du rythme actuel d'un jour travaillé sur deux, à six jours de travail sur douze, censé favoriser une meilleure productivité et des durées de vacation moins longues.

Dans un communiqué, l'intersyndicale, qui représente près de la moitié des PNC d'Air France, dénonce " une véritable cure d'austérité avec des objectifs de gains de productivité inacceptables ".

Trump accuse Obama de l'avoir mis "sur écoute"
L'enquête classée sans suite pour prescription — Affaire Baupin