Mondial-2018: première sélection pour le jeune défenseur Mendy

L'accès au stade Josy Barthel sera limité pour les voitures et les autorités conseillent aux supporters d'utiliser les navettes qui seront mises à disposition

Les grands absents de la dernière liste de Deschamps

Ce samedi, la France se rend au Luxembourg. Mais on a fait l'essentiel en gagnant et en marquant trois buts. Le dernier point de désaccord entre Deschamps et le public C'est devenu un running gag sur les réseaux sociaux, à l'annonce de chaque nouvelle liste de Didier Deschamps: sans surprise, contre vents et marées, le nom d'Olivier Giroud figure systématiquement parmi celui des attaquants, et ça semble pourtant étonner tout le monde à chaque fois. Toujours d'après les indications données par sa séance d'entraînement de jeudi, Deschamps laisserait le milieu Parisien sur le banc pour titulariser son jeune coéquipier en club, Adrien Rabiot, au côté de N'Golo Kanté. Ça se confirme. Sur ce type de match, il est efficace. On retiendra également le très bon match d'Ousmane Dembelé.

Benoît Hamon, un projet résolument de gauche
Benoît Hamon entend aussi lever les inquiétudes liées à sa fameuse " taxe sur les robots ". Et l'engagement qui a été signé est de soutenir le vainqueur.

En convoquant quatre nouveaux joueurs (cinq en comptant l'appel en renfort de Tiémoué Bakayoko), au détriment des Lacazette, Digne, Benzema, Martial et autre Coman, Didier Deschamps a fait des choix forts pour composer le groupe appelé à défier l'Espagne, mardi en amical, et surtout le Luxembourg, dès demain soir.

"Nous allons retrousser nos manches", dit Pence après l'échec sur l'Obamacare