Les forces kurdo-arabes annoncent être entrées dans l'aéroport de Tabqa — Syrie

Des rebelles syriens progressent en Syrie

Crainte d'une grande inondation après le bombardement du plus grand barrage de Syrie

Les FDS avaient pénétré dans l'aéroport un peu plus tôt dimanche, M. Sello faisant état de violents combats avec les jihadistes.

" Les Forces démocratiques syriennes ont repris le contrôle total de l'aéroport militaire de Tabqa et les opérations de déminage sont en cours afin de sécuriser complètement " ce secteur, a déclaré à l'AFP Talal Sello.

La France a déjà annoncé vendredi le début imminent de la bataille de Raqa mais la principale force sur le terrain, l'alliance kurdo-arabe, est encore loin de la capitale de facto des djihadistes du groupe État islamique (EI) en Syrie.

" Les FDS se sont emparés de plus de la moitié de l'aéroport militaire de Tabqa". Selon un responsable technique sur place, le barrage ne fonctionne plus depuis dimanche, après que des bombardements ont mis hors service la centrale qui l'approvisionne en électricité, et cela risque maintenant d'entraîner une dangereuse montée des eaux.

Raids aériens massifs. "La réparation n'est pas possible car il n'y a pas suffisamment de personnel disponible en raison des bombardements intensifs", a-t-elle ajouté.

À cela, selon une source au sein des FDS, il faut éviter à tout prix que l'EI, acculé, fasse sauter le barrage de Tabqa ce qui entraînerait une "catastrophe humanitaire", car cela inonderait toute la région.

Deschamps zappe la polémique Benzema — Equipe de France
Notre calendrier est la priorité ". " Ce n'est pas le sujet ", a lancé le coach des Bleus après plusieurs relances. Depuis, Deschamps martèle publiquement ne pas convoquer Benzema , "pour le bien de l'équipe de France ".

- Danger pour le barrage?

En revanche, un journaliste de l'AFP, qui se trouvait mardi avec les FDS à l'accès nord de cet immense complexe, a indiqué que la situation y était calme en dehors de tirs sporadiques d'obus.

Vendredi, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian avait affirmé que Raqa était encerclée et que la bataille pour reprendre cette ville commencerait "dans les jours qui viennent".

Mercredi, le Pentagone a annoncé que les États-Unis avaient utilisé des hélicoptères d'attaque et de transports de troupe et de l'artillerie pour soutenir une offensive des FDS sur le barrage de Tabqa qui ferme le lac Assad.

La base aérienne de Taqba revêt une importance stratégique pour les FDS, car elle permettra aux Kurdes d'envelopper les combattants de l'EI retranchés dans le bourg de Taqba à partir de trois directions différentes. L'EI a prévenu par le biais de son agence de propagande Amaq que "le barrage menaçait de s'effondrer à tout moment à cause des raids américains et du haut niveau de l'eau". - "Crise terrible" - Déclenchée en mars 2011 par la répression de manifestations pro-démocratie, la guerre en Syrie, qui a fait plus de 320.000 morts, est devenue très complexe avec l'implication de multiples acteurs -rebelles, armée, forces kurdes, milices, groupes jihadistes, forces régionales et puissances internationales-, sur un territoire très morcelé. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Quand Piqué demande son maillot à Mbappé