Ecosse : Sturgeon demandera la semaine prochaine un référendum

Le ministre du Brexit David Davis le 7 mars 2017 à Londres

Le ministre du Brexit David Davis le 7 mars 2017 à Londres

La première ministre du gouvernement autonome écossais, Nicola Sturgeon, a annoncé lundi qu'elle demanderait la semaine prochaine l'autorisation d'organiser un référendum pour l'indépendance de la province fin 2018 ou début 2019.

"La semaine prochaine, je demanderai au Parlement écossais de m'autoriser à trouver un accord avec le gouvernement britannique pour lancer la procédure qui autorisera le Parlement écossais à légiférer sur un référendum d'indépendance", a déclaré Mme Sturgeon. Le premier, qui s'est déroulé en septembre 2014, s'était soldé sur une victoire du "non" à l'indépendance.

Tandis que les électeurs du Royaume-Uni votaient globalement en faveur d'une sortie de l'Union européenne lors du référendum du 23 juin dernier, les Ecossais ont en effet choisi à 62% le maintien dans l'UE et redoutent à présent les effets de ce divorce sur leur économie.

La position très étonnante de la conseillère de Donald Trump fait polémique
Après la diffusion du cliché par l'AFP sur son compte Twitter, ensuite repéré par Le Huffington Post , les réactions ne se sont pas fait attendre.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir.

Ce sont les incohérences des indépendantistes qui préfèrent la bureaucratie bruxelloise, ses subventions et ses immigrés extra-européens au gouvernement britannique de Sa Majesté Élisabeth II et à ses rosbifs. Son porte-parole a affirmé qu'une nouvelle consultation " créerait des divisions et provoquerait une incertitude économique énorme au pire moment possible.

Plus 320 000 morts en six ans de guerre — Syrie