Deschamps zappe la polémique Benzema — Equipe de France

Karim Benzema et Didier Deschamps

Karim Benzema et Didier Deschamps

"Par rapport à ce que je fais à Madrid depuis maintenant huit ans, je pense que j'ai prouvé que j'avais encore des années devant moi en équipe de France". " C'est injuste parce que je n'ai pas d'explications". Je voudrais avoir des explications entre hommes. Car depuis, Benzema a remporté la Ligue des Champions, tout en conservant un niveau statistique parmi les meilleurs dans la liste des joueurs français. " On n'en saura pas plus..." J'aimerais avoir une discussion avec le sélectionneur, qu'il me dise ce qu'il pense. "Cette question, je me la pose tous les jours", a fait savoir l'attaquant du Real Madrid. J'ai confiance en Didier Deschamps, qui sait très bien gérer son groupe. En prime, Mbappé a signé deux matchs de référence, faisant taire tous les sceptiques sur son appréhension d'un match pareil. " Benzema? Je n'ai pas de réaction pour la simple et bonne raison que notre actualité est le match de demain et celui de mardi. Notre calendrier est la priorité ". "Ce n'est pas le sujet", a lancé le coach des Bleus après plusieurs relances.

En décembre dernier dans un entretien accordé à Téléfoot, Deschamps avait également tenu le même discours concernant Benzema, ainsi que Mathieu Valbuena. Pas sûr que l'avant-centre suive le conseille de son capitaine. En compétiteur aguerri, il affirme ne pas avoir fait le deuil du maillot bleu. J'ai l'habitude de répéter que les choix appartiennent au sélectionneur. "Il y a 23 joueurs à prendre, il y a des élus et des déçus malheureusement ". Si le jeune papa de 29 ans n'a toujours pas été reconnu coupable, cette histoire aura eu pour conséquence de l'éloigner de la sélection nationale depuis plus d'un an et demi.

L1 : Trois points qui font du bien pour le PSG à Lorient
Les choses se sont encore corsées pour les Parisiens quand Mickaël Ciani a réduit le score d'une tête piquée décroisée sur corner (1-2, 68e).

Mais rien n'est définitif. Mais si je ne l'aimais pas, je me serais directement entretenu avec le sélectionneur et je le lui aurais dit, je suis un grand garçon. La tendance s'inverse petit à petit. Depuis, Deschamps martèle publiquement ne pas convoquer Benzema, "pour le bien de l'équipe de France". Depuis 13 heures, vous avez été plus de 36 000 à répondre. A en croire le quotidien madrilène, Karim Benzema, actuellement sous contrat jusqu'en juin 2019, devrait d'ailleurs se voir proposer une énième prolongation de contrat.

Trump donne son feu vert — Oléoduc Keystone XL