Dakar: le Khalif Général des Tidianes tire sa révérence

Décés de Al Maktoum Forte mobilisation des moustarchidines

Les quotidiens sénégalais endeuillés par le décès du khalife des tidianes, Al Makhtoum

Tivaouane s'est réveillé dans l'émoi, la tristesse et la consternation, pas seulement cette terre sainte mais tout le Sénégal.

Les présentations de condoléances et de prières entamées depuis 09 heures ce matin, le Chef de l'Etat est attendu sur place.

Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy laisse en effet le souvenir d'un guide éclairé et d'une grande lucidité dont la dimension met particulièrement en exergue les vertus de l'islam soufi, dans un contexte trouble marqué par la poussé des extrémismes. L'ensemble de la communauté musulmane, des autorités sénégalaises, a manifesté son soutien à la digne famille Sy.

Pas de raz de marée pour Geert Wilders
Le Premier ministre, Mark Rutte , a déclaré que les Néerlandais ont deux options lors de ce scrutin: le chaos ou la stabilité. Le candidat anti-immigration et islamophobe est un allié de Marine Le Pen, en France.

Connu pour sa piété et son suivi des enseignements d'ALLAH, promu au plus haut niveau par le Prophète Mouhamed (PSL), Serigne Cheikh Tidiane SY Al Makhtoum, était un homme aux qualités reconnues par ses pairs.

C'est son père, Serigne Babacar Sy qui l'avait désigné comme son bras droit et chargé de l'intendance de Tivaouane.

Selon le président Sall, "avec la disparition du khalife général des tidianes, c'est le Sénégal qui perd un homme spirituel exceptionnel et qui marquera encore le pays tout entier". A l'âge de 89 ans, il devient le 6e khalife des tidjanes.

Elu FN négationniste: une "brebis galeuse" vite "virée", selon Marine Le Pen
Le populisme est contenu, les pro-européens progressent — Pays-Bas