Pour Macron, le boulevard vers la présidentielle s'élargit

Présidentielle 2017. Sondage: Macron vainqueur au second tour, Fillon dégringole, Bayrou loin derrière

Sondage présidentiel : Macron revient sur Fillon, Hamon double Mélenchon

- La progression continue et forte d'Emmanuel Macron tant dans les intentions de vote que dans sa stature d'homme d'Etat, une dynamique d'autant plus remarquable qu'elle est indépendante de tout événement particulier ce qui lui permet désormais d'être, au premier tour, à la hauteur de François Fillon puisque leurs scores respectifs se trouvent dans la marge d'erreur des sondages et d'être le super-favori du second tour.

Le dernier sondage le place au contraire au coude-à-coude avec Emmanuel Macron, l'ancien ministre de l'Économie, qui pourrait donc lui souffler la place de finaliste alors que Marine Le Pen reste accrochée à la première place.

L'enquête réalisée par Kantar Sofres-OnePoint pour "Le Figaro", RTL et LCI ne prend pas en compte la victoire de Benoît Hamon, dimanche soir, lors du second tour de la primaire de la gauche. La grande surprise pour moi a été de constater que François Fillon, qui revendique son appartenance à une famille de Vendéens et une culture catholique affirmée, se réclame de la Révolution française de 1789 et l'accapare pour vendre son projet de transformation radicale du système économique et social.

Il avait annoncé ne pas soutenir Benoît Hamon ni Arnaud Montebourg si l'un ou l'autre triomphait à la primaire, le sénateur Maurice Vincent maintien son positionnement à l'issue de la consultation et déclare son soutien au candidat Emmanuel Macron. Un bond qui fait mal à Jean-Luc Mélenchon, pointé seulement à 10%. Pour la finale, elle est à chaque fois battue, que ce soit face à François Fillon ou à Emmanuel Macron, qui ferait même mieux (65 % des voix) que François Fillon (60 %) face à la présidente du FN. Jusqu'à présent, le vainqueur de la primaire, quel qu'il soit, semblait condamner à arriver cinquième au premier tour.

Dieudonné : l'humoriste condamné à de la prison ferme
On peut même dire qu'à force d'être inculpé, il est devenu un habitué des tribunaux. Dieudonné est ainsi condamné à 3 mois de prison fermes et 9000 euros d'amende.

De même, son "potentiel électoral" est le plus élevé (43%) devant Fillon et Hamon (36%), Bayrou étant loin derrière à 20%.

Derrière ce trio de tête, c'est Benoît Hamon qui s'en sort le mieux.

L'ex-leader du Front de gauche peut aussi espérer que les sympathisants socialistes qui soutenaient Manuel Valls réagissent à la défaite de leur champion en s'éparpillant et en rejoignant Emmanuel Macron.

Le prêt d'Anthony Mounier bientôt cassé — Saint-Etienne