POLITIQUE - HÉRAULT : HERAULT - Carole DELGA menacée et insultée : Déclaration de Christian ASSAF

Carole Delga présidente de la Région Occitanie a été menacée de mort le jour d'une altercation avec un élu FN

Carole Delga présidente de la Région Occitanie a été menacée de mort le jour d'une altercation avec un élu FN

Carole Delga avait alors interrompu la séance, la reprenant trois quart d'heure plus tard, tentant d'apaiser la situation et appelant les élus à ne "pas refaire l'histoire".

L'ancienne ministre de François Hollande Carole Delga, par ailleurs présidente de la région Occitanie, a fait l'objet d'un courriel injurieux, après une altercation avec un élu Front national lors d'une assemblée régionale.

"Des agissements "lâches ", " indignes " et " contraires aux valeurs républicaines ".

Opération antiterroriste dans la région de Bruxelles — Belgique
Plusieurs personnes soupçonnées d'être en partance ou de retour de Syrie ont été emmenées pour audition, selon le site. Selon le bureau du procureur fédéral, cette opération n'est pas liée aux attentats de Bruxelles.

Cet incident a pris une tournure beaucoup plus violente lorsque qu'un message anonyme à l'encontre de la socialiste a été envoyé sur la messagerie du site de l'Assemblée nationale, rapporte France 3: "honte à Carole Delga qui ose enlever le micro d'un élu Front National". Cette info circule sur tous les médias. "Vous êtes une honte pour la France et un jour ou vous massacrera tous, socialos de merde, en espérant que la famille Delga se fasse égorger dans un attentat ".

Ce post fait suite à l'altercation entre la présidente de la Région et l'élu FN du Lot, Emmanuel Crenne, lors du conseil régional du 2 février.

Carole Delga, qui ne s'est pas exprimée encore sur ces menaces a déposé une plainte contre X pour outrage et menaces de mort le mardi au commissariat de la Sécurité publique de Bellefontaine, à Toulouse. France Jamet, la présidente du groupe FN note également que " les élus du groupe condamnent sans réserve, toutes les violences, d'où qu'elles viennent et à l'égard de qui que ce soit ".

Demi-tour toute ! Fillon ne veut plus avoir affaire au parquet financier