Le nombre d'emplois marchands en hausse de 1,2% en 2016 (INSEE) — France

Le president de la République Francois Hollande au Salon des Entrepreneurs à Paris le 1er février 2017. REUTERS  Christophe Ena

Le president de la République Francois Hollande au Salon des Entrepreneurs à Paris le 1er février 2017. REUTERS Christophe Ena

Les créations nettes d'emploi du secteur privé s'inscrivent ainsi dans le vert depuis sept trimestres consécutifs, souligne l'Insee. Il s'agit de la meilleure performance sur ce front depuis 2007.

Les effectifs du secteur marchand s'élevaient ainsi à 16,16 millions de personnes à la fin 2016, fait inédit depuis 2008. Cette estimation du nombre de créations d'emploi est en outre supérieure à celle de la hausse de la population active en 2016 (+ 126 000 selon l'Insee), ce qui laisse donc présager une baisse du chômage. A titre de comparaison, "seulement" 99.000 postes avaient été ouverts en 2015, preuve qu'une accélération significative est observée sur le marché du travail.

Sur le dernier trimestre comme sur l'ensemble de l'année, l'embellie a concerné les services et l'intérim, tandis que l'industrie et la construction ont continué de détruire des emplois. "Ces chiffres traduisent une tendance claire: notre économie crée de plus en plus d'emplois, de plus en plus rapidement. Sur un an, l'emploi tertiaire hors intérim augmente de 1,4%, soit +151.300", ajoute l'Insee. Ces deux derniers secteurs sont sinistrés depuis des années.

Le prêt d'Anthony Mounier bientôt cassé — Saint-Etienne
Dimanche, avant la rencontre contre Toulouse, d'autres ont accueilli l'ex-future recrue de " Mounier, Mounier, on t'enc ." . Le consultant de RMC évoque une manipulation des responsables de la formation ligérienne pour se séparer de Mounier.

Pour le seul quatrième trimestre, 62.200 postes ont été créés tous secteurs confondus, un plus haut depuis le premier trimestre 2007.

L'emploi recule autant que le trimestre précédent dans l'industrie (-0,2%, soit -4.700). Depuis 2001, l'industrie a perdu près d'un million d'emplois, soit un quart de ses effectifs.

En revanche, la production a poursuivi sa hausse dans la chimie (+ 1,5 %) et dans les machines et équipements (+ 3,9 %).

Un PSG grand cru gifle Bordeaux !