Vendée Globe. Armel Le Cléac'h se confie à Ouest-France [Vidéo]

La bannette

Ouest-France

Après avoir terminé deux fois deuxième, Armel Le Cléac'h remporte son premier Vendée Globe, le Graal des marins en solitaire.

Il a fait le tour du monde en 74 jours 3 heures 35 minutes, soit 3 jours 23h et 41 min de moins que François Gabart le vainqueur de l'année dernière. Il se classe second de cette huitième édition mais il aura marqué ce Vendée Globe par sa détermination sans faille. Mais ça, c'était avant. Et c'est le Breton Armel Le Cléac'h qui est arrivé le premier jeudi. " Épatant Alex Thomson, ovationné comme jamais". Le Breton empochera au passage, la prime de 160.000 euros promises au vainqueur, contre 100.000 euros, à son dauphin.

La nouvelle console Nintendo arrive bientôt, avec "Zelda" dans ses bagages — Switch
Une puce NFC équipera les manettes Joy-Con qui disposent également d'un accéléromètre, d'un gyroscope et de plusieurs capteurs. La console est donc plus chère que prévue, son prix de vente étant plus élevé que celui d'une PlayStation 4 ou une Xbox One .

Comme un symbole, c'est juste avant de tourner le dos au monocoque pour le multicoque que le natif de Saint-Pol-de-Léon a enfin inscrit son nom au palmarès de l'épreuve, à l'occasion de son ultime tentative.

"C'est précisément 15 h 59'29" après le Français que le Gallois a profité de l'accueil incroyable du public vendéen, venu en nombre en dépit d'une météo réfrigérante. Les deux marins ont souvent été en tête de la course, très proches l'un de l'autre. Le Breton, âgé de 39 ans se paye même le luxe de faire mieux que François Gabart (74 jours de course contre 78 jours pour François Gabart). Le Chacal " a réussi son pari.

Dieudonné : l'humoriste condamné à de la prison ferme
Après 40 ans de règne, Bernie Ecclestone quitte la F1 — Officiel