Une bavure de l'aviation militaire fait des dizaines de morts — Nigeria

Nigeria: 257 personnes soupçonnées de faire partie de la secte Boko Haram libérées

Nigeria : un avion de chasse frappe par erreur un camp de déplacés, des dizaines de morts

Les frappes aériennes ont eu lieu vers 09H00 (08H00 GMT) à Rann, dans le nord de l'Etat du Borno, épicentre de l'insurrection des islamistes du groupe Boko Haram, alors que les humanitaires distribuaient de la nourriture aux déplacés forcés de fuir les violences.

"Cette attaque à grande échelle contre des personnes vulnérables qui ont déjà fui des violences extrêmes est choquante et inacceptable", a déclaré le Dr Jean-Clément Cabrol, directeur des opérations de MSF. L'armée nigériane a lancé récemment une nouvelle offensive contre le mouvement djihadiste et le président Muhammadu Buhari a annoncé le mois dernier la prise de l'un de ses derniers fiefs dans la forêt de Sambisa, qui se trouve également dans l'Etat de Borno. "Nos équipes au Cameroun et au Tchad sont prêtes à soigner les blessés", a-t-il déclaré, "nous sommes en contact avec nos équipes qui sont choquées à la suite de l'événement".

De son côté, Msf dénombre "120 blessés et 50 morts", y compris des blessés dans ses rangs et dans les rangs du Comité international de la crouix rouge (Cicr).

" Nous avons reçu des informations faisant état de regroupements de terroristes de Boko Haram quelque part dans la région de Kala-Balge".

Date de sortie et prix dévoilés — Nintendo Switch
Techniquement, la Switch proposera une expérience de jeu jusqu'en Full HD 1080p sur téléviseur et en HD 720p coté mobilité. Là encore, c'est un jeu que nous attendions, mais c'est la première fois que nous voyons notre nouveau Mario en mouvement.

"Malheureusement, la frappe a été menée, et il s'est avéré que des habitants ont été touchés, explique le général Lucky Irabor, en charge de l'opération". "C'est malheureux, c'est la raison pour laquelle cette guerre doit prendre fin".

Le soulèvement de Boko Haram, qui a pris les armes en 2009, a fait 15.000 morts et deux millions de déplacés, dont beaucoup vivent encore dans des camps.

Un raid de l'armée de l'air nigérienne a fait des dizaines de morts dans un camp de réfugiés selon Médecins sans frontières.

" Je prêterai serment le 19 janvier 2017 " — Adama Barrow