Trump assigné en justice par une ONG — Etats-Unis

Trump assigné en justice par une ONG — Etats-Unis

Trump assigné en justice par une ONG — Etats-Unis

Selon la constitution américaine, "quiconque occupant une charge ne peut, sans l'accord du congrès, recevoir des cadeaux, émoluments, postes ou titres de la part d'un État étranger (notre traduction) ". L'association Citizens for Responsibility and Ethics in Washington (Crew) veut assigner en justice le 45e président des Etats-Unis.

Déjà sur le gril avant son élection, Donald Trump n'en a pas fini avec ses opposants. Les sommes qui lui étaient versées comme PDG de sociétés privées constitueraient une violation à la Foreign Emoluments Clause et, ce faisant, seraient anticonstitutionnelles.

L'ONG mentionne notamment la Chine, l'Inde, l'Indonésie et les Philippines.

Sébastien Siani participe à la victoire des Lions Indomptables — CAN
Le Cameroun affrontera le Gabon, alors que la Guinée Bissau sera opposée au Burkina Faso. Mais à l'heure de jeu, Sébastien Siani a permis aux Camerounais de revenir.

Pour se prémunir contre d'éventuels conflits d'intérêt, Donald Trump a confié la direction de sa société à ses deux fils les plus âgés ainsi qu'à un associé de longue date, Allen Weisselberg. " Quand Trump, le président, cherchera à négocier des accords avec ces pays, les Américains ne pourront jamais savoir s'il ne songe pas aussi aux profits de Trump, l'homme d'affaires", poursuit-elle.

Il a également placé l'ensemble de ses participations dans un trust, géré par le même Allen Weisselberg.

En Allemagne, Sigmar Gabriel renonce face à Merkel
Drôme : Une institutrice accusée de scotcher les élèves dissipés à leur chaise