Ski alpin - Descente de Garmisch-Partenkirchen (H) : Giraud Moine chute très lourdement

Valentin Giraud-Moine le 21 janvier 2017 à Kitzbühel- Johann GRODER- APA  AFP  Archives

Valentin Giraud-Moine le 21 janvier 2017 à Kitzbühel Johann GRODER

Vendredi, à Garmisch-Partenkirchen, le Français a vu sa saison prendre fin après une chute lors de la descente sur la piste allemande.

À trois portes de l'arrivée. La course a été interrompue pendant son évacuation en hélicoptère.

Sébastien Siani participe à la victoire des Lions Indomptables — CAN
Le Cameroun affrontera le Gabon, alors que la Guinée Bissau sera opposée au Burkina Faso. Mais à l'heure de jeu, Sébastien Siani a permis aux Camerounais de revenir.

La veille, il avait confié à l'AFP que l'entraînement avait été difficile: "J'avais les jambes lourdes, la neige est spéciale, abrasive", avait-il expliqué, tout en espérant comme toujours faire un résultat: "Il y a une partie de glisse au milieu de la descente qui me convient bien", avait-il dit. Ses deux premiers descendeurs, Adrien Theaux et Johann Clarey, ont terminé loin des meilleurs, et Guillermo Fayed a chuté à la réception d'un saut. Il a rallié l'aire d'arrivée sur les skis, mais "souffre d'un traumatisme du genou droit", selon l'équipe de France.

Le vétéran italien, vainqueur l'an passé du globe de cristal de la descente, complète le podium du jour aux dépens d'Hannes Reichelt et de Beat Feuz en échouant à 52 centièmes de Travis Ganong. Et le Californien l'a réalisé juste après une longue interruption due à la chute de son compatriote Steven Nyman, lequel a dû être évacué en hélicoptère.

Donald Trump veut limiter l'accès aux réfugiés
Payet refuse de jouer avec les U23 — West Ham