Nouveau dieselgate: Fiat s'écroule de 16%

Le titre de Fiat Chrysler Automobiles suspendu à la Bourse de Milan

Nouveau dieselgate: Fiat s'écroule de 16%

Selon des informations divulguées dans la presse, Fiat Chrysler est accusé par l'agence environnementale américaine (EPA) d'avoir truqué 104 000 moteurs diesel sur ses véhicules vendus aux États-Unis.

À Wall Street, le titre Fiat Chrysler freinait légèrement sa chute, perdant 8,61% à 10,14 dollars, après avoir dévissé de plus de 16% et vu sa cotation suspendue.

Le groupe américano-italien aurait installé sur des modèles Jeep Cherokee et des camionnettes à plateau (pick-up) Dodge Ram 500, fabriqués entre 2014 et 2016, des logiciels faussant le résultat des tests antipollution pour les faire apparaître plus " verts", a assuré l'EPA dans un communiqué.

Principale autorité fédérale de protection de l'environnement, l'EPA et le Conseil californien pour les ressources de l'air (CARB) ont informé le constructeur qu'ils pensaient que son logiciel - non déclaré - de contrôle des émissions permettait aux véhicules concernés de générer des émissions polluantes supérieures aux niveaux autorisés par la loi. Ce dispositif de contrôle des émissions est autorisé dans certaines circonstances pour éviter des dégradations du moteur, à condition d'être déclaré aux autorités.

Etats-Unis: l'implication des Russes dans l'élection confirmée
Le rapport, qui doit être remis au Congrès dans les prochains jours, a été présenté au président américain jeudi après-midi. Cela sera-t-il suffisant pour éteindre cette polémique? Les techniques et méthodes informatiques de la Russie, a ajouté M.

"Le fait de dissimuler un logiciel qui affecte les émissions dans un moteur constitue une grave violation de la loi qui peut se traduire par une pollution néfaste de l'air que l'on respire", a commenté Cynthia Giles, une des responsables de l'EPA, citée dans le communiqué.

Fiat Chrysler a d'ailleurs vivement rejeté ces accusations.

" Une fois de plus, un grand constructeur automobile a pris la décision de contourner les règles et s'est fait attraper", a dit pour sa part Mary Nichols, la présidente du CARB. L'Allemagne a elle aussi constaté des pratiques similaires dans ses investigations.

L'EPA refuse depuis plusieurs mois de certifier les millésimes 2017 de plusieurs modèles diesel de Fiat Chrysler, mais le constructeur a continué de vendre les millésimes 2016.

Stationnement : amendes, mot compte triple à Paris