Industrie et économie / Toyota - Ford : un consortium pour freiner Apple et Google

Ford PSA Mazda et Toyota s'allient contre Google et Apple

Toyota et Ford forment un consortium

Un consortium a été formé entre Toyota et Ford ainsi que quatre autres constructeurs automobiles dont le français PSA, dans le domaine des véhicules connectés, en réponse aux assauts d'Apple et Google, ont annoncé mercredi les deux groupes japonais et américains. A la veille du salon de l'électronique de Las Vegas, plusieurs grands constructeurs ont annoncé un partenariat pour définir un système commun.

En ce qui concerne la voiture connectée, Toyota et Ford entendent bien faire barrage à Apple et Google. PSA, Mazda, Suzuki et Fuji Heavy Industries ont décidé de rejoindre le consortium qui accueille déjà des équipementiers tels que Elektrobit, Luxoft et Xevo. Plus récemment, Toyota a installé la technologie SmartDeviceLink (SDL) de Livio, une filiale de Ford, dans ses véhicules.

Donald Trump menace General Motors
Field a indiqué que la décision de Ford était un "vote de confiance" envers la politique pro-business promise par Donald Trump. Dans un entretien avec la chaîne 'CNN', M.

Ces différentes compagnies espèrent ainsi favoriser une large adoption de la plateforme SDL, construite de manière ouverte (open source), en guise d'alternative aux technologies Android Auto de Google et Apple CarPlay.

L'utilisation des applications de son smartphone depuis l'interface du système multimédia de son véhicule est une fonctionnalité de plus en plus plébiscitée par les conducteurs. SDL doit donc aussi permettre aux constructeurs de "garder le contrôle sur l'accès aux données du véhicule par les applications". Ford a déjà développé l'OS "AppLink" qui est actuellement disponible sur plus de cinq millions de véhicules dans le monde. C'est cette technologie qui permet à l'automobiliste de ne plus avoir à jongler avec le smartphone et l'autoradio/GPS. Il n'a qu'à connecter son téléphone à sa voiture pour, par exemple, accéder via la reconnaissance vocale, l'écran ou les commandes de bord à ses applications mobiles (e-mail, divertissement et informations, météo, trafic, possibilités de stationnement, etc.).

Bientôt un monument pour les soldats français morts en opération extérieure