La voiture autonome de Google change de stratégie — WayMo

L'initiative de la voiture autonome de Google devient Waymo

Google présente Waymo, son entité indépendante liée à la voiture autonome

Google vient d'annoncer la création de Waymo, une entité entièrement dédiée à la voiture autonome et qui ira bien au delà du projet Google Car, récemment orphelin de son directeur. Selon The Information, le géant américain aurait abandonné l'idée de produire ses voitures autonomes.

Google a annoncé la création de Waymo.

Vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous le denier prototype Waymo.

Fillon bat Juppé à plate couture — Primaires en France
Les discussions avec les formations centristes devraient également figurer au programme, en vue des élections législatives. Alain Juppé a remporté la majorité des voix dans les archipels du territoire.

Comme prédit par de nombreux analystes, la Google Car servirait simplement à des fins d'expérimentations et n'aurait pour fonction que de faire avancer l'état de l'art dans le domaine.

" Nous croyons que cette technologie peut commencer à remodeler les milliards de kilomètres que les véhicules automobiles parcourent chaque année dans le monde, avec des moyens de transport plus sûrs, plus efficaces et plus accessibles ", a déclaré John Krafcik, responsable du projet, dans une lettre décrivant les plans de Waymo. Reste à savoir si les utilisateurs pourront acheter une voiture, en louer pour des voyages ponctuels ou si Google va nouer des partenariats avec des constructeurs automobiles pour leur fournir la technologie de conduite autonome comme les rumeurs le laissent entendre.

Comme avec Android Wear dans les objets connectés, Google pourrait plus probablement avoir envie de développer une technologie qui sera utilisée par des partenaires extérieurs. "Les capteurs équipant la voiture et le logiciel étaient son chauffeur", affirme Waymo, qui ajoute que ses voitures autonomes peuvent désormais détecter des véhicules d'urgence (ambulances, police, pompiers.), jongler avec différents types de chaussées et des feux et anticiper les réactions imprévisibles des humains sur la route. Et même Airbus développe son concept de taxis autonomes, cette fois capables de voler!

Pokemon Go vous fait (un peu) marcher
Pas de risque selon l'Anses — Compteurs Linky