Grippe aviaire "fulgurante" : le Tarn et les Hautes-Pyrénées touchés

Les exterminateurs de volaille ont tué cette semaine 560'000 volailles

Coup dur pour les producteurs de foie gras français: la grippe aviaire détectée dans un élevage de canards

Après des analyses, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation française (Anses) a confirmé jeudi la présence d'un "premier foyer d'influenza aviaire hautement pathogène H5N8". "En effet, un jour avant les constatations des premiers canards morts dans le second élevage d'Almayrac, un convoi est parti avec des canards vers ces départements ". Un cas a été décelé dans les Hautes-Pyrénées, selon la préfecture.

"L'objectif est de stopper impérativement la diffusion du virus", "ce virus pathogène est extrêmement dangereux car la mortalité intervient rapidement. Pour les pays d'Europe de l'Ouest, ce sont notamment les animaux eurasiens qui, avec le froid, se rapprochent de zones où il fait meilleur pour passer l'hiver", avait expliqué cette semaine à l'AFP la directrice générale de l'OIE, le Dr Monique Eloit. Le préjudice économique est d'ores et déjà important car 70 éléveurs sont concernés et le gavage est arrêté dans le département.

"Nous percevons une certaine progression virale", dans ces départements, a ajouté le préfet du Tarn.

Trois élevages de canards du Gers, accueillant au total 3.890 canards, ont été touchés par la grippe aviaire, a indiqué vendredi à Auch le préfet du département, Pierre Ory. De nombreux cas ont été déclarés en Europe ces dernières semaines et, selon le ministère, "le rôle des oiseaux migrateurs apparaît prépondérant dans la diffusion de ce virus", inoffensif pour l'homme.

Sarkozy éliminé, Fillon et Jupé au second tour
Nous avons quasiment remboursé le scrutin avec le premier tour. " J'ai décidé de continuer le combat , a réagi Alain Juppé ". Le premier tour de ce vote interne a tout d'abord été marqué par une participation exceptionnelle pour ce type de scrutin.

Un cas de grippe aviaire avait été détecté sur un canard sauvage dans le Pas-de-Calais le 26 novembre et le virus a été détecté dans le Tarn, mais dans un élevage cette fois. Il s'agit d'un nouveau coup dur pour les producteurs français de volailles et de foie gras, car cela va les empêcher de reprendre leurs exportations hors d'Europe, qui étaient suspendues jusqu'ici.

Ces nouveaux cas ne présentent aucun lien avec l'épisode survenu l'an dernier dans le Sud Ouest de la France.

"Le président du Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog), Christophe Barrailh, se " félicite de l'efficacité du dispositif mis en place par les pouvoirs publics, qui a permis une détection immédiate " des tout premiers cas de H5N8". En 2015, la France avait exporté près de 5.000 tonnes de foie gras, sur les 19.200 tonnes produites dans l'Hexagone.

Plusieurs élevages touchés dans le sud-ouest — Grippe aviaire
Evasion fiscale: Ronaldo et Mourinho dans le viseur des "Football Leaks"