Surveillant de prison pris en otage à Dijon : le détenu s'est rendu

Dijon: un surveillant retenu en otage par un détenu à la maison d'arrêt

Un surveillant pris en otage par un détenu à la maison d'arrêt de Dijon

Selon le parquet, le détenu s'est finalement rendu aux alentours de 22 heures, après près de quatre heures de prise d'otage.

Un détenu retenait vendredi soir en otage un surveillant à la maison d'arrêt de Dijon (Côte d'Or) depuis 18H20, a annoncé dans un communiqué le ministère de la Justice, précisant qu'une cellule de crise avait été ouverte.

"Heureusement l'établissement est sous contrôle, l'incident est isolé", explique Yohann Karar, délégué national FO pénitentiaire, interrogé sur BFMTV. Le détenu réclamait un transfert dans un autre établissement.

Les équipes régionales d'intervention et de sécurité (Éris) ainsi que le directeur interrégional et les forces de police sont sur place: les négociations pour libérer l'otage sont en cours. À leurs côtés, les forces de police.

L'accord Ceta entre l'UE et le Canada sera signé dimanche
Vendredi, les 28 États membres de l'Union européenne ont officiellement adopté l'ensemble des textes composant l'accord.

Une cellule de crise avait été ouverte au sein de l'administration pénitentiaire. Ce dernier était retenu dans la cellule de son agresseur.

Selon Thierry Cordelette, secrétaire régional du syndicat UFAP, la prise d'otage s'est produite alors que le gardien "rapportait un sac de vêtements au détenu".

Selon la source proche du dossier, il s'agirait d'une procédure pour "vol par effraction". Il est suivi au titre du renseignement pénitentiaire pour des suspicions de radicalisation.

"On entre dans la phase la plus complexe" — Libération de Mossoul
"Hillary Clinton va provoquer une Troisième Guerre Mondiale" — Trump