Japon: Fort tremblement de terre et alerte au tsunami

Japon : un puissant séisme secoue le pays, alerte au tsunami à Fukushima

Japon: fort tremblement de terre dans le nord-est du pays, alerte au tsunami à Fukushima

Après avoir émis une alerte sur un risque de tsunami de trois mètres, l'agence de météo a levé l'ensemble de ses avertissements, un peu moins de sept heures après le tremblement de terre initial survenu aux premières heures de la matinée. Elle est assortie de prévisions de raz-de-marée allant de quelques dizaines de centimètres à trois mètres. "Un tsunami arrive, fuyez, prévenez vos voisins, la montée d'eau peut toucher une large zone côtière", déclarait un commentateur de la chaîne publique à l'adresse des habitants des zones touchées.

La chaîne de télévision publique japonaise NHK avait interrompu ses programmes pour diffuser des informations alarmistes, selon Le Monde. Le gouvernement a ouvert une cellule afin d'informer et pour donner des consignes aux secours, aux localités et à leurs habitants.

Le fonctionnement d'une installation de refroidissement de carburant nucléaire du réacteur numéro 3 de la centrale nucléaire de Fukushima Daini a été temporairementinterrompu, mais aucune anomalie n'a été décelée dans les autres centrales nucléaires du pays, d'après les compagnies d'électricité. Une conférence de presse de l'agence météorologique était prévue à minuit heure française. La secousse a été ressentie jusqu'à Tokyo, au Sud.

Le saumon frais est loin d'être irréprochable — Manger bio
Mais selon 60 millions de consommateurs , " cette garantie ne semble pas absolue, loin s'en faut! Des constats qui ont leur importance pour l'opinion publique et, donc, pour les professionnels.

CATASTROPHE Le tremblement de terre de magnitude 7,4 a secoué le nord-est du Japon. Toutes les centrales de la région ont quand même été mises à l'arrêt par précaution. La centrale nucléaire a été sérieusement ébranlée et les effets de cette catastrophe se font sentir encore aujourd'hui.

L'US Geological Survey a mesuré le séisme de mardi à une magnitude de 6,9. Le site est extrêmement fragilisé et un nouveau tsunami est le danger le plus redouté.

L'archipel nippon a connu en avril deux forts tremblements de terre dans la région de Kumamoto (sud-ouest), suivis de plus de 1.700 répliques, qui avaient fait une cinquantaine de morts et causé d'importants dommages.

Florent Manaudou présente sa nouvelle petite-amie tahitienne sur Instagram