L'Italie à nouveau touchée par une importante secousse sismique

La puissance de la secousse a entraîné des éboulements et de nombreuses routes dans cette région du centre de l’Italie ont été coupées

L'Italie à nouveau touchée par une importante secousse sismique

Un puissant tremblement de terre a frappé le centre de l'Italie dimanche matin. En 2009, un tremblement de terre avait détruit la ville de L'Aquila, tuant également plus de 300 personnes. Mais en début de matinée, il n'y avait, selon la protection civile, "pas d'information sur des éventuelles victimes".

La secousse d'une magnitude de 6,6 sur l'échelle de Richter a été enregistrée vers 7h40 par les capteurs de l'Institut national italien de géophysique et de volcanologie (INGV). La plupart des habitants des villages alentours ont déjà été évacués.

Les médias italiens relayent ce dimanche matin plusieurs images, dont celle de la basilique San Benedetto de Norcia, qui a été détruite.

Le maire d'Ussita, interrogé par la chaîne de télévision Rainews, a affirmé que tout ce qui était encore debout s'était écroulé dans son petit village, situé à une vingtaine de km au nord de Norcia.

Au coeur des tensions, Houllier remis en place par Lacombe — Lyon
Nos confrères du Parisien ont insisté et sont finalement parvenus à tirer les vers du nez du conseiller de Jean-Michel Aulas. S'il a été deux fois champion ici (en 2006 et 2007, ndlr), j'ai fait venir certains joueurs qui l'ont bien aidé à l'être.

Dans ce bourg pittoresque situé dans la région de l'Ombrie, des images de la télévision italienne ont montré les habitants rassemblés sur l'une des places du village, entourés de couverture.

La secousse s'est produite vers 07h40 et a été ressentie dans une grande partie de la péninsule, y compris à Florence où les pompiers et la protection civile ont reçu de nombreux appels de la population.

La puissance de la secousse a cependant entraîné des éboulements et de nombreuses routes dans cette région du centre de l'Italie ont été coupées. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Les loueurs Airbnb paieront des cotisations sociales