Le Maroc à la troisième place en Afrique — Développement économique durable

Un score élevé en Sécurité et respect de l'Etat de droit tend à se traduire par un score également élevé en développement économique soutenable et vice-versa.- Mo Ibrahim Foundation

Lancement de l'Indice Mo Ibrahim 2016 en cours. Suivez le direct sur toutes nos plateformes (télé, réseaux sociaux

La gouvernance en Afrique s'est légèrement améliorée au cours de la dernière décennie, selon l'édition 2016 de l'indice sur la gouvernance en Afrique, publié le 3 octobre par la Fondation Mo Ibrahim.

Il est à noté que de manière générale, l'analyse complète de l'état de la gouvernance en Afrique réalisée et présentée par la Fondation Mo Ibrahim a pris en compte la perception des citoyens africains sur la gouvernance de leur propre pays au cours des dix dernières années, soit de 2005 à 2015.

Le Maroc progresse en effet de 13% dans cet indicateur, récoltant un score de 67,4 points sur 100, marquant l'évolution la plus forte de la décennie, indique le rapport rendu public lundi à Londres par la Fondation Mo Ibrahim, dont l'Indice marque cette année son dixième anniversaire.

Dans une allocution à cette occasion, Mo Ibrahim, président de la Fondation portant son nom, a fait savoir que l'amélioration de la gouvernance globale en Afrique au cours de la dernière décennie reflète une tendance positive dans une majorité des pays et pour plus des deux tiers des Africains.

Au cours de la dernière décennie, la gouvernance globale sur le continent a progressé en moyenne d'un point, avec 37 pays - correspondant à 70 % de la population du continent - ayant enregistré une amélioration.

16 pays ont cependant enregistré une dégradation de leur gouvernance globale depuis 2006, dont trois ont enregistré des reculs de plus de 5 points: Libye (-18 points), Madagascar (-7,6 points) et l'Érythrée (-5,6 points).

Ligue 1: PSG, prise de tête ?
Si j'étais à la tête du Real Madrid ce serait peut-être plus simple d'aborder ce match, oui, mais moi je suis à Toulouse et je suis content d'y être.

L'indice de "développement économique durable" a également enregistré une amélioration, "mais à un rythme plus lent", déplore le rapport.

L'amélioration enregistrée dans la catégorie Participation et Droits de l'Homme, observée dans 37 pays du continent, est tirée par la progression des sous-catégories Parité et Participation. 33 pays ont enregistré une dégradation, la majorité d'entre eux atteignant en 2015 leur plus mauvais score de la décennie.

43 pays - soit 87 % des citoyens africains - ont, par ailleurs, enregistré une progression dans la catégorie "Développement humain ".

Le progrès le plus important a été réalisé dans la sous-catégorie "Infrastructures", notamment tiré par la progression considérable de l'indicateur "Infrastructures numériques et des Tic", en tête des 95 indicateurs de l'Iiag. L'Ibrahim Index of African Governance (IIAG), mis en place en 2006, se veut un " outil de mesure et de surveillance de la gouvernance de tous les pays africains, pour évaluer les progrès effectués au fil des années et soutenir le développement des solutions efficaces et adaptées aux politiques ". Il convient toutefois de noter que le score moyen atteint en fin de période en matière d'Infrastructures demeure faible, et que l'indicateur Infrastructures électriques enregistre une baisse potentiellement préoccupante dans 19 pays, soit pour 40 % de la population du continent. Dans ce chapitre, toutes les dimensions - enseignement, santé et protection sociale - ont connu des améliorations. "Mais aucun succès, aucun progrès ne peuvent s'inscrire dans la durée sans un engagement et des efforts permanents", a-t-il ajouté. Le Maroc a par exemple enregistré une progression de 12% en matière de participation et de 5,4% en matière de droits humains en une décennie. Comme le montre notre indice, la détérioration observée en matière de sécurité et d'état de droit est le plus grand défi auquel le continent est aujourd'hui confronté.

"33 des 54 pays du continent - soit presque les deux tiers de la population africaine - enregistrent un recul dans cette catégorie depuis 2006", souligne ce document.

Cyclisme Cyclisme/Binche-Chimay-Binche - Arnaud Démare s'impose au sprint
Trump veut envoyer Clinton en prison — Election américaine