Il est mort jeudi, qui pour succéder au roi Bhumibol Adulyadej — Thaïlande

Roi Bhumibol Bob Dylan primaire à droite… Les informations à retenir en fin de journéePlus

Roi Bhumibol Bob Dylan primaire à droite… Les informations à retenir en fin de journéePlus

Et dans l'enceinte de l'hôpital où il était soigné, des centaines de personnes s'écroulaient en pleurs, a constaté une journaliste de l'AFP.

Bhumibol Adulyadej, au trône en Thaïlande depuis la mort de son frère en 1946, était malade depuis longtemps et son état de santé s'est davantage détérioré ces derniers jours.

" Le prince héritier est de retour en Thaïlande et je l'attends pour qu'il m'accorde une audience pour faire un point avec lui sur le travail du gouvernement ", indiquait à l'Agence France-Presse Prayut Chan-o-Cha, au pouvoir en Thaïlande depuis un coup d'État en mai 2014.

Vêtus de rose et de jaune, les couleurs de la monarchie, plus d'un millier de fidèles étaient massés dans la soirée dans les jardins de l'hôpital Siriraj. Il était hospitalisé et invisible depuis près d'un an. Âgé de 64 ans et marié trois fois, ce dernier, au-delà du drame familial, doit faire face à une transition délicate, étant donné qu'il est bien loin de jouir de la même popularité et de la même estime que son père. Quant aux télévisions dont les émissions sont diffusées en Thaïlande, elles ont maintenant l'obligation de ne diffuser que des programmes royaux, en noir et blanc, aussi pour une durée de 30 jours. Passé par une formation militaire, notamment à l'académie de Duntroon, en Australie, il a un grade honorifique de général au sein de l'armée.

Pouille et Simon filent en demies à Metz — Tennis
A gauche, le jeune Français, 18ème joueur mondial Lucas Pouille et à droite l'Autrichien 10ème mondial Dominic Thiem . Lucas Pouille (ATP 18), 22 ans, qui a lui battu son compatriote Julien Benneteau ( ATP 238) 7-6 (7/2), 4-6, 6-3.

Les dix dernières années de son règne ont été marqués par une très grande instabilité politique.

La famille royale est protégée par une des lois de lèse-majesté les plus sévères au monde.

"À l'étranger, le président Barack Obama a salué " un ami proche " des États-Unis et le président français, François Hollande, " un homme au destin exceptionnel (qui) a œuvré toute sa vie pour faire accéder son pays à la modernité et la prospérité ". Elites ultra-royalistes (identifiées comme les "jaunes", la couleur de la royauté) et partisans de l'ex-Premier ministre Thaksin Shinawatra (qui ont pour symbole le rouges) s'affrontent. Et l'avenir trouble au sujet de sa succession, dans un pays divisé politiquement, à l'image du coup d'Etat de 2014, est une source d'appréhension supplémentaire pour toute la population. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

France/Primaire à droite : l'UDI appelle à soutenir Alain Juppé